Ciao (site)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ciao (site)

alt=Description de l'image Ciao logo 300dpi.jpg.
Création Drapeau de l'Allemagne 1999 à Munich, Bavière
Dates clés * Rachat en 2005 par Greenfield
Fondateurs Frederick Paul et Max Cartellieri
Slogan Pour les gens qui ont un avis à donner
Activité Comparateur de produits
Société mère LeGuide.com
Effectif env. 170
Site web http://ciao-group.com/
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Ciao

Ciao est un site Web destiné à guider les consommateurs dans leurs choix, qui a été fondé à Munich durant l'été 1999, par Frederick Paul et Max Cartellieri.

La compagnie qui l'édite, Ciao GmbH, compte actuellement environ 170 employés répartis dans 6 villes européennes (Munich, Londres, Paris, Madrid, Amsterdam, et Timisoara en Roumanie), ainsi que 5 autres employés aux États-Unis.

Ciao permet aux consommateurs de comparer des produits et des services en fonction de diverses informations (notamment leur prix), ainsi que d'appréciations critiques formulées par d'autres consommateurs, membres de la communauté qui s'articule autour de ce site. De plus, Ciao propose aussi des sondages en ligne aux consommateurs, dans un but d'études de marché, pour le compte de ses entreprises clientes.


Un comparateur de prix[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?
Motif avancé : non-respect de la neutralité de point de vue et informations non vérifiables sujettes à caution

Ciao propose aux utilisateurs un éventail d'informations précieuses sur les biens de consommation et services présents sur le marché, incluant des avis authentiques rédigés par d'autres utilisateurs et une comparaison des prix disponibles dans les magasins en ligne les plus compétitifs. Ciao propose à la fois des avis de consommateurs non biaisés et des informations sur les prix de centaines de commerçants au jour le jour. Les membres allemands, par exemple, écrivent mensuellement une moyenne de 8 000 avis sur des produits ou des services. Dans le Ciao Café, les membres peuvent aussi discuter de sujets qui les intéressent et échanger des informations comme des recettes de cuisine, par exemple.

Rachat par Greenfield (2005)[modifier | modifier le code]

En avril 2005, Greenfield Online a acheté Ciao pour 154 millions de dollars. C’est depuis ce moment que la deuxième fonction de Ciao est devenue encore plus importante. La compagnie américaine Greenfield Online est un leader des études de marché en ligne et propose des solutions aux entreprises de conseil et d’études marketing. Par l’acquisition de Ciao, Greenfield espère s’étendre en Allemagne, en France, en Espagne, en Italie, en Suède, en Pologne, en Belgique, en Autriche, en Suisse, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Greenfield espère en outre intégrer Ciao aux États-Unis. Le Royaume-Uni, l'Allemagne, l’Espagne et l’Italie sont actuellement les « Meilleurs Joueurs » du groupe dans le domaine des comparaisons de prix et des études de marché.

Rachat par Microsoft (2008)[modifier | modifier le code]

En août 2008, Microsoft acquiert Greenfield Online, pour 486 millions de dollars, ou 17,50 $ par action.

Elle fait ainsi des acquisitions dans les services en ligne et les communautés de consommateurs. En effet, Greenfield Online édite les portails Ciao, à la fois comparateurs de prix et communautés d'acheteurs.

Le rachat de Greenfield Online Inc, firme basée à Wilton, Connecticut, offre l'occasion à Microsoft d'élargir son champ d'action dans l'analyse et la monétisation des données de cyberconsommateurs américains, asiatiques et européens. Le numéro un mondial du logiciel pourra également dynamiser ses propres services (Windows Live, MSN).

Par ailleurs depuis le début 2009, le site connait de nombreux changements techniques au niveau visuel et rédactionnel. La même année, Microsoft sépare les activités d'études de marché et celles du comparateur de prix, pour revendre la première à la société Toluna.

Avril 2011, Microsoft met en vente Ciao[1].

Rachat par Le Guide (2012)[modifier | modifier le code]

Décembre 2011, LeGuide.com Group se porte acquéreur de son concurrent Ciao[2].

19 mars 2012, LeGuide.com précise les conditions d'acquisition de Ciao. Cette opération lui permet de doubler son audience, et ainsi prétendre à un accroissement de son chiffre d'affaires de 12 à 14 millions d'euros d'ici à la fin de l'année 2012[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]