Chute libre (attraction)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chute libre.
Chute libre à Six Flags Over Georgia.

Une chute libre (anglais : Freefall), connue aussi comme les chutes libres de première génération, est un type d'attractions principalement utilisé dans les parcs d'attractions et les fêtes foraines et conçue par la société suisse Intamin AG.

Ce type d'attraction était très courant dans les parcs d'attractions jusqu'en 1995 lorsqu'Intamin inventa la tour de chute. Cette invention marque l'arrêt des ventes des chutes libres et leurs remplacements petit à petit par des tours de chute.

En parachutisme, Olav Zipser était le père de la chute libre.

Concept et opération[modifier | modifier le code]

L'attraction possède une forme générale de L majuscule et fournit une sensation brève mais très intense. La chute dure à peine plus de deux secondes et demie.

Les passagers s'installent dans un véhicule de quatre places. Après la mise en place de harnais, la nacelle recule pour rejoindre la cage d'ascenseur. Le véhicule montre rapidement à une hauteur de 27 m en haut de la tour mais arrivé en haut il avance lentement vers le vide. Les passagers sont alors lâché et tombent de 26 m, presque au pied de l'attraction. Le véhicule s'incline durant la chute et approche de la position horizontale. Une fois revenu en bas, le véhicule, par un mécanisme complexe, retrouve la position verticale. Le véhicule revient enfin à la plateforme d'entrée/sortie et les passagers peuvent sortir.

Amélioration[modifier | modifier le code]

En 1984, un accident est survenu sur la chute libre The Edge de Six Flags Great America. Un câble s'est cassé, et il n'y avait pas de système de sécurité assez puissant pour arrêter le véhicule. Le véhicule heurta un autre véhicule qui attendait pour être monté à l'ascenseur. Aucun décès ne fut à déplorer dans l'accident, mais les jeunes passagers ont été hospitalisés pour des contusions.

Afin de prévenir que ce problème ne survienne à nouveau, Intamin a doublé les systèmes de freins de secours sur la tour et réduit le nombre de nacelles. L'attraction de The Edge a rouvert peu après l'accident, mais les stigmates de l'accident ont éloigné les visiteurs de l'attraction qui a dû fermer. L'attraction a été démontée l'année suivante et remontée au Rocky Point Amusement Park sous le nom générique de Freefall avant d'être déménagée à Geagua Lake dans l'Ohio et rebaptisée Mr. Hyde's Nasty Fall. Cette dernière a été détruite en 2006.

Déclin[modifier | modifier le code]

En 1995, le parc Paramount's Great America ouvrit une attraction de type tour de chute, la Drop Zone Stunt Tower, une version améliorée de la chute libre. Cette attraction était deux fois plus haute que les versions de première génération. Le parc avait cette année-là une chute de libre et une tour de chute mais ce ne fut que pour une seule année. La popularité de la tour de chute Drop Zone fit que le parc fermait la chute libre dès la fin de la saison 1995. Ensuite de nombreux parcs remplacèrent leur version de chute libre par des tours de chute.

Attractions de ce type[modifier | modifier le code]

La plupart des parcs possédant une chute libre les ont remplacé par des tours de chutes. Il reste encore :

En décembre 2006, on pouvait encore utiliser deux chutes libres supplémentaires :

En 2004, le parc Loudoun Castle avait demandé une autorisation pour la construction d'une chute libre. Mais l'autorisation mis trop de temps à être accordée et afin d'ouvrir une attraction pour la saison 2005, le parc renonça à la chute libre. Ironiquement, la nouvelle attraction 2007 est une tour de chute de type Double Shot conçu par S&S Worldwide.

En Europe, on peut retrouver encore ce modèle d'attraction en Italie, dans le parc Movieland Studios : The Hollywood Action Tower