Chute de Gallipoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chute de Gallipoli
Informations générales
Date 1354
Lieu Gallipoli
Issue Victoire turque décisive
Belligérants
Byzantins Ottomans
Commandants
Inconnu Soliman (fils d'Orhan)
Guerre entre l'empire byzantin et les Ottomans
Batailles
Bapheus · Campagne catalane · Bursa · Pélékanon · Nicée · Nicomédie · 1re Gallipoli · 2e Gallipoli · Philadelphie · 1re Constantinople · 2e Constantinople · Thessalonique · 3e Constantinople
Coordonnées 40° 25′ N 26° 40′ E / 40.4133, 26.671140° 25′ Nord 26° 40′ Est / 40.4133, 26.6711  

La Chute de Gallipoli en 1354 correspond à la prise de possession par l'empire ottoman de la cité de Gallipoli au détriment de l'empire byzantin qui avait déjà perdu toutes ses possessions en Asie Mineure. L'accès à la mer Égée donne l'occasion aux Ottomans de lancer la conquête du Péloponnèse et plus loin au nord de la Serbie et de la Hongrie.

Au fil des années, des établissements turcs s'implantent sur la péninsule de Gallipoli pourtant encore aux mains des Byzantins. Au début de la décennie 1350, la petite forteresse de Zympa verrouille la cité. De plus, en 1354, Gallipoli est victime d'un tremblement de terre qui contraint les habitants à l'évacuer. À la suite de cet évènement, les Turcs prennent possession de la ville et en font une puissante forteresse qui pourra faciliter leur extension future en Europe.