Chuck Tanner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Chuck Tanner Baseball pictogram.svg
Champ extérieur / Manager
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
12 avril 1955
Dernier match
8 mai 1962
Statistiques de joueur (1955-1962)
Matchs 396
Coups sûrs 231
Coups de circuit 21
Points 98
Points produits 105
Moyenne au bâton 0,261
Statistiques de manager (1970-1988)
Victoires-Défaites 1352-1381
 % Victoires 0,495
Équipes

Joueur

Manager

Charles William "Chuck" Tanner, né le 4 juillet 1928 et décédé le 11 février 2011 à New Castle (Pennsylvanie), est un joueur et manager américain de baseball. Il joue en Ligue majeure de baseball de 1955 à 1962 puis occupe le poste de manager de 1970 à 1988.

Il remporte la Série mondiale 1979 aux commandes des Pirates de Pittsburgh[1],[2] et remporte le trophée de manager de l'année décerné par The Sporting News en 1972.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Chuck Tanner signe son premier contrat chez les Braves de Boston. Il évolue en Ligue mineure à partir de 1946 et met près de dix ans à percer en Ligue majeure.

Il débute sa carrière en Ligue majeure en 1955 chez les Milwaukee Braves où il évolue pendant deux saisons. Il frappe un coup de circuit lors de son premier passage au bâton en Ligue majeure[3].

Il rejoint les Cubs de Chicago pendant la saison 1957, la plus prolixe de sa carrière. Dès lors, il joue peu et évolue la plupart du temps en Ligue mineure dans les clubs affiliés aux franchises des Ligues majeures avec lesquelles il est sous contrat.

Il évolue avec les Indians de Cleveland en 1959 et 1960 puis sous les couleurs des Angels de Los Angeles en 1961 et 1962 avant de mettre un terme à sa carrière, après 14 saisons en Ligue mineure et 8 en Ligue majeure.

Manager[modifier | modifier le code]

Il est manager en Ligue mineure de 1963 à 1970 où il remporte notamment le titre en Pacific Coast League avec les Hawaii Islanders en 1970 avant d'être appelé en Ligue majeure par les White Sox de Chicago où il termine la saison aux commandes de la franchise mal en point en championnat.

Il mène les Sox à la deuxième place en 1972 derrière les éventuels champions, les Athletics d'Oakland. Il est nommé manager de l'année par le Sporting News. C'est lui qui fait du releveur Wilbur Wood un lanceur partant et du partant Rich Gossage un lanceur de relève. Il est remercié en 1975 et remplacé par Paul Richards.

Embauché par Charles Finley, il manage les Athletics d'Oakland pendant la saison 1976. Profitant de la vélocité de l'effectif, il adopte une stratégie offensive de course sur base qui vaut à l'équipe le record de bases volées en Ligue américaine avec 341. 8 joueurs volent plus de 20 bases chacun cette année-là. Les Athletics perdent en série de division.

Dans un échange massif de joueurs des Athletics, il est transféré, fait assez rare pour les managers, chez les Pirates de Pittsburgh[4]. Il y reste pendant 9 ans, menant la franchise à un titre en Série mondiale 1979. Sparky Anderson dit de Chuck Tanner: "C'est un manager agressif, un manager qui ne suit pas les règles des livres. C'est pourquoi Pittsburgh est une équipe si intéressante." Son enthousiasme et son optimisme sous le slogan "We are Family" l'ont rendu célèbre.

Il quitte les Pirates en 1985 et manage les Braves d'Atlanta pendant trois saisons, sans grand succès, avant de mettre un terme à sa carrière de manager.

Consultant[modifier | modifier le code]

Chuck Tanner reste dans le monde du baseball après sa carrière de manager. Il est assistant du manager général des Cleveland Indians pendant 5 saisons avant de devenir consultant spécial du manager général des Pirates de Pittsburgh, Neal Huntington.

En 2006, il est invité en tant qu'entraineur au match des étoiles de la Ligue majeure de baseball 2006 par Phil Garner, manager de l'équipe de Ligue nationale et ancien joueur des Pirates sous la direction de Tanner. Il y effectue le premier lancer symbolique.

Père de Bruce Tanner, lui aussi joueur en Ligue majeure et entraineur, il décède à l'âge de 82 ans dans sa ville natale de New Castle en février 2011.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI BB SO SB BA OBP SLG
1955 MLN 97 243 27 60 9 3 6 27 0 27 3 ,247 ,319 ,383
1956 MLN 60 63 6 15 2 0 1 4 0 10 10 ,238 ,342 ,317
1957 MLN et CHC 117 387 47 108 19 2 9 48 0 28 24 ,279 ,329 ,408
1958 CHC 73 103 10 27 6 0 4 17 1 9 10 ,262 ,321 ,437
1959 CLE 14 48 6 12 2 0 1 5 0 2 9 ,250 ,280 ,354
1960 CLE 21 25 2 7 1 0 0 4 1 4 6 ,280 ,367 ,320
1961 LAA 7 8 0 1 0 0 0 0 0 2 2 ,125 ,300 ,125
1962 LAA 7 8 0 1 0 0 0 0 0 0 0 ,125 ,125 ,125
Totaux 396 885 98 231 39 5 21 105 2 82 93 0,261 ,323 ,388

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ; HR = Coups de circuit ; RBI = Points produits ; BB = Buts sur balles ; SB = Buts volés ; SO = Retraits sur des prises ; BA = Moyenne au bâton; OBP = Moyenne de présence sur les buts; SLG = Moyenne de puissance.

Manager[modifier | modifier le code]

Statistiques de manager
Saison Équipe Saison régulière Séries éliminatoires
G V D V-D % Place
1970 CHW 16 3 13 0.188 6e
1971 CHW 162 79 83 0.488 3e
1972 CHW 154 87 67 0.565 2e
1973 CHW 162 77 85 0.475 5e
1974 CHW 163 80 80 0.500 4e
1975 CHW 161 75 86 0.466 5e
1976 OAK 161 87 74 0.540 2e
1977 PIT 162 96 66 0.593 2e
1978 PIT 161 88 73 0.547 2e
1979 PIT 163 98 64 0.605 1er Vainqueur de la Série mondiale
1980 PIT 162 83 79 0.512 3e
1981 PIT 102 46 56 0.455 4e
1982 PIT 162 84 78 0.519 4e
1983 PIT 162 84 78 0.519 2e
1984 PIT 162 75 87 0.463 6e
1985 PIT 161 57 104 0.354 6e
1985 ATL 161 72 89 0.447 6e
1985 ATL 161 69 92 0.429 5e
1985 ATL 39 12 27 0.308 6e
Totaux 2 718 1 352 1 381 0.495 1 Série mondiale

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bruce Weber, « Chuck Tanner, Who Managed Pirates to ’79 Title, Dies », The News York Times,‎ 11 février 2011 (lire en ligne)
  2. (en) « Chuck Tanner dies at 82 », ESPN Sports,‎ 11 février 2011 (lire en ligne)
  3. (en) Baseball Reference, « Rapport de match Reds de Cincinnati-Braves de Milwaukee du 12 avril 1985 »,‎ 2011 (consulté le 14 février 2011)
  4. (en) « Tanner Selected Oakland Skipper », The Herald Journal,‎ 19 décembre 1975 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]