Chtchoutchyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chtchoutchyn
Шчучын
Blason de Chtchoutchyn
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Moguilev
Raïon Chtchoutchyn
Code postal BY 231511 — 231513
Indicatif téléphonique +375 1514
Démographie
Population 15 481 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 53° 36′ 15″ N 24° 44′ 32″ E / 53.604245, 24.7423253° 36′ 15″ Nord 24° 44′ 32″ Est / 53.604245, 24.74232  
Divers
Première mention 1436
Statut Ville depuis 1761 ; 1962
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Chtchoutchyn

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Chtchoutchyn
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Chtchoutchyn (en biélorusse : Шчучын ; en lacinka : Ščučyn) ou Chtchoutchine (en russe : Щучин ; en polonais : Szczuczyn) est une ville de la voblast de Hrodna, en Biélorussie, et le centre administratif du raïon de Chtchoutchyn. Sa population s'élevait à 15 481 habitants en 2014[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Chtchoutchyn est située à 60 km au sud-est de Hrodna ou Grodno et à 188 km à l'ouest de Minsk.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention de Chtchoutchyn remonte à l'année 1436, mais sa fondation date de 1537 ; elle est mentionnée dans le Livre des Actes du Grand-duché de Lituanie (en lituanien : Lietuvos Metrika) conservé dans les archives gouvernementales de Lituanie. La possession du village passa d'une famille noble à une autre : les Radziwill, les Drucki-Lubecki(Drutskiya-Liubetskis), etc. Un ordre monastique catholique y fut créé en 1726 par une résolution de la Diète (Sejm). Chtchoutchyn fut plusieurs fois ravagée au cours de son histoire, en particulier à l'époque de la Guerre du Nord, lorsque la fut prise par le roi Charles XII de Suède. Après la troisième partition de la Pologne, 1795, Chtchoutchyn fut rattachée à l'Empire russe. En juin 1812, elle fut occupée par les troupes françaises, en 1915, par l'armée allemande. En 1919, l'Armée rouge tenta de s'emparer du territoire de Biélorussie en prenant et en fortifiant la ligne Martinkantsy - Chtchoutchyn - Tchtchara - lac Vygonovskoïe. Toutefois, la supériorité des forces polonaises alliées à celles de la région de Grodno obligea l'Armée rouge à reculer et Chtchoutchyn resta polonaise.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, l'armée allemande occupa la ville du 8 au 23 septembre 1939, puis, conformément au pacte germano-soviétique, laissa la place à l'Armée rouge, qui fit son entrée le 27 septembre. La ville fut à nouveau envahie par les troupes allemandes le 24 juin 1941. La communauté juive de la ville, qui comptait alors quelque 2 000 personnes, subit d'abord des pogroms qui se produisirent en l'absence de toute autorité et qui firent 300 morts. Puis la Gestapo regroupa une partie des Juifs dans un ghetto établi le 8 août, tandis que 600 autres étaient massacrés[2]. Le ghetto fut liquidé le 2 novembre 1942, les survivants envoyés dans un camp de transit proche, qui avait préalablement accueilli des prisonniers de guerre polonais et soviétiques, puis à Auschwitz. Le 29 avril 1944, une unité de la résistance polonaise, l'Armia Krajowa, tenta de prendre la ville mais fut complètement massacrée. Finalement l'Armée rouge entra dans Chtchoutchyn en juillet 1944.

Elle accéda au statut de ville en 1962. Pendant la guerre froide, une très importante base aérienne soviétique était en activité à l'est de la ville. Les armoiries adoptées en 2006 représentent une couronne d'or sur un champ bleu avec le monogramme argent « S » et « I ». Elles reprennent les armoiries de la ville données le 23 mai 1761[3].

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[4] :

Évolution démographique
1866 1897* 1923 1939* 1959* 1970*
1 088 1 742 1 539 6 500 6 569 10 337
1979* 1989* 1999* 2009* 2013 2014
12 856 15 364 16 200 15 042 15 283 15 481


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2014, sur pop-stat.mashke.org.
  2. Un mémorial rappelle cet événement
  3. Heraldicum
  4. (ru) « Recensements de 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru(en) « Population depuis 1979 », sur www.citypopulation.de

Liens externes[modifier | modifier le code]