Chronologie du genre Banksia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Banksia serrata peinte par Sydney Parkinson pendant le voyage au cours duquel le genre fut récolté la première fois.

Cet article présente la chronologie des développements dans la connaissance et la compréhension du genre Banksia, genre de plantes endémiques d'Australie :

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

Joseph Banks
Le genre Banksia fut publié en premier par Carl von Linné le Jeune dans son Supplementum Plantarum de 1782.
Banksia praemorsa est l'une des deux premières espèces de Banksia récoltées en Australie-Occidentale.

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Robert Brown fut un personnage clé dans la récolte et l'étude des espèces de Banksia au XIXe siècle.
Banksia prionotes
Banksia petiolaris
La classification des Banksia de George Bentham publiée en 1870 devait durer plus de 100 ans.
Chaîne de Stirling (Australie-Occidentale)
  • 1869 — Mueller publie Banksia oreophila sous le nom de Banksia quercifolia var. integrifolia; celle-ci sera plus tard élevée au rang d'espèce, puis renommée.
  • 1870George Bentham publie une nouvelle classification du genre Banksia dans sa Flora Australiensis. Aucune nouvelle espèce n'est publiée ; en réalité, Bentham réduit le nombre d'espèces de 60 à 46. La classification de Bentham comprenait deux sous-genres et quatre sections, et devait durer pendant plus de cent ans.
  • 1891 - Otto Kuntze conteste Banksia L.f. sur la base de la priorité de Banksia J.R.Forst & G.Forst, proposant le nom de Sirmuellera Kuntze à la place de Banksia L.f. La contestation échoue.
  • 17 septembre 1891Richard Helms récolte le premier spécimen de Banksia elderiana (banksia espadon) dans le Grand désert de Victoria.
  • 1896 — Mueller et Ralph Tate publient Banksia elderiana.

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Banksia rosserae, la dernière espèce découverte et décrite de Banksia.
  • 2000 — Le projet de Rosser de peindre chaque espèce de Banksia se conclut avec la publication du troisième et dernier volume de sa monographie The Banksias.
  • Septembre 2000 — John Cullen récolte le premier spécimen de Banksia rosserae.
  • 2000 — Peter Olde et Neil Marriott publient Banksia rosserae.
  • 2002 et 2005 — Austin Mast et leurs coauteurs publient des analyses cladistiques de données génétiques, qui révèlent l'existence de deux grands clades de Banksia qu'ils appellent /Cryptostomata (stomates cachés) et /Phanerostomata (stomates visibles). Leur résultats suggèrent aussi fortement que le genre Banksia est polyphylétique par rapport à Dryandra.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) George, A. S., The Banksia Book, Kenthurst, Nouvelles-Galles-du-Sud, Kangaroo, Press in association with The Society For Growing Australian Plants — NSW,‎ 1984 (ISBN 0-86417-143-9)