Chronologie du Royaume-Uni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tentative de socialisme d’État pour éviter les grèves syndicales.

  • 1907 : Royaume-Uni et Russie signent un accord de paix. Triple Entente avec la France.
  • 1909 : après le conservatisme de 1885 à 1905, la Chambre des Lords n’est pas prête à laisser passer les réformes. Elle bloque le « budget du peuple » de L. George (qui prévoyait une progressivité de l’impôt sur le revenu).
  • 1911 :
    • Parliament Act. Le Premier ministre, fort de l’appui du roi Georges V, fait voter une loi limitant considérablement les pouvoirs de la Chambre des lords. De plus, une indemnité parlementaire est créée pour ouvrir la Chambre des Communes.
    • Premières mesures d’assistance sociale (retraites, assurance maladie, déjeuners gratuits dans les écoles.)
  • 1911-1913 : troubles sociaux : Grèves dans les transports, manifestations des suffragettes.
  • 1912 : instauration d’un salaire minimum pour les mineurs.
  • 1913 : le Royaume-Uni n’est plus la première nation industrielle. L’Allemagne la rattrape dans le commerce mondial.

Source[modifier | modifier le code]

Le XIXe siècle en fiches, David Colon