Chronologie de l'ornithologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette chronologie de l'ornithologie présente, à travers les siècles, les avancées historiques en ornithologie (branche de l'histoire naturelle consacrée à l'étude des oiseaux).

Antiquité[modifier | modifier le code]

  • 1500 av. J.-C.vers 800 av. J.-C. : les chants védiques mentionnent le comportement de cleptoparasitisme chez le coucou (Eudynamys scolopaceus).
  • Des oies sont mentionnées dans un des plus anciens livres connus, le I-Ching (Livre des Changements), également considéré comme un des plus incompréhensibles. L'âge de cet ouvrage est très incertain mais il est considéré comme un des quatre grands classiques par Confucius (551-479 avant notre ère)[1].
  • IVe siècle av. J.-C. : Aristote mentionne plus de 170 espèces d'oiseaux dans ses travaux sur les animaux. Il reconnaît huit groupes principaux.
  • Ier siècle : le dixième livre de l'Histoire naturelle de Pline l'Ancien est consacré aux oiseaux. Il distingue trois groupes sur les différences de pattes.
  • IIe siècle : Élien mentionne de nombreux oiseaux dans son travail sur les animaux, ceux-ci sont rangés par ordre alphabétique.

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1702 : Johann Ferdinand Adam von Pernau (1660-1731) fait paraître son premier livre consacré à l'observation des oiseaux. Pernau est un véritable précurseur : ses observations lui permettent d'affirmer que le chant des oiseaux doit être appris (dans certains cas) et n'est pas seulement le fait de l'instinct. Il s'intéresse aussi aux mécanismes de la migration. Enfin, il recommande de connaître les oiseaux sans les tuer.
  • 1731-1743 : Mark Catesby (1683-1749) fait paraître son Natural History of Carolina qui contient des planches colorées des oiseaux de la Floride et des Bahamas. Début de la publication de A Natural History of Birds de Eleazar Albin (1737). Ces deux livres, de grand format, illustrés en couleur, répondent à la demande d'un public cultivé et riche mais ne constituent pas pour autant des ouvrages scientifiques au sens strict du terme.
  • 1735 : première édition de Systema Naturae de Carl von Linné. Sa classification suit celle de John Ray.
  • 1737 : publication du premier livre entièrement consacré aux œufs d'oiseaux : Dell Uova e dei Nidi degli Uccelli de Giuseppe Zinanni.
  • 1741 : Georg Wilhelm Steller (1709-1746) étudie les oiseaux du Pacifique nord lors de son voyage avec Vitus Béring.
  • 1743 : George Edwards (1694-1773) commence la publication de ses illustrations d'oiseaux.
  • 1745 : Pierre Barrère (v. 1690-1755) publie Ornithologiae Specimen ; sa classification repose sur la forme du bec et des pattes.
  • 1760 : Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) fait paraître les six volumes de son Ornithologie.
  • 1764 : première faune d'Arctique, Ornithologia Borealis de Morten Thrane Brünnich.
  • 1768-1780 : voyages de James Cook (1728-1779) dans le Pacifique et en Australie durant lesquels de nombreux oiseaux sont collectés par Sir Joseph Banks (1743-1820) et par Johann Reinhold Forster (1729-1798).
  • 1770-1783 : l'Histoire naturelle des oiseaux, de Buffon (1707-1788), est le premier ouvrage qui tente de présenter la distribution géographique des oiseaux.
  • 1771 : Johann Reinhold Forster (1729-1798) fait paraître la première faune d'Amérique du Nord : Catalogue of the Animals of North America, suivi, en 1772, An account of the Birds sent from Hudson's Bay, with observations relative to their natural history.
  • 1776 : Francesco Cetti (1726-1778) publie Uccelli di Sardegna.
  • 1778 : Juan Ignacio Molina (1740-1829) publie Saggio sulla storia naturale del Chile qui inclut pour la première fois de nombreuses espèces d'Amérique du Sud.
  • 1782-1784 : première avifaune régionale française par Michel Darluc (1717-1783).
  • 1785 : John Latham (1740-1837) complète son Synopsis of Birds et décrit de nombreux oiseaux collectés en Australie et dans l'océan Pacifique. Thomas Pennant (1726-1798) fait paraître Arctic Zoology.
  • 1788 : Johann Friedrich Gmelin (1748-1804) commence à travailler sur la 13e édition de Systema Naturae, qui inclut la description de nombreuses espèces d'oiseaux, nouvelles pour la science, notamment celles décrites par John Latham.
  • 1789 : publication de Natural History and Antiquities of Selborne de Gilbert White (1720-1793).
  • 1797 : François Levaillant (1753-1824) commence la publication de ses Oiseaux d'Afrique qui détaille les espèces rencontrées lors de son voyage d'exploration de l'Afrique du Sud.
  • 1797-1804 : publication de British Birds de Thomas Bewick.



XIXe siècle[modifier | modifier le code]



XXe siècle[modifier | modifier le code]



XXIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 2004 : des chercheurs (P.D.N. Hebert et al.) proposent un programme d'identification des espèces d'oiseaux grâce aux séquences ADN en utilisant la méthode du code barre ADN.
  • 2005 : on rapporte l'écoute du chant du pic à bec ivoire, Campephilus principalis (Linnaeus, 1758), que l'on supposait disparu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Michael Walters (2003). A Concise History of Ornithology, Yale University Press (New Haven, Connecticut) : 255 p. (ISBN 0-300-09073-0)
  2. Blainville, Prodrome d'une nouvelle distribution systématique du règne animal, Bulletin de la Société Philomatique de Paris, Vol.8, 1816.
  3. Georges Cuvier, Le règne animal distribué d'après son organisation : pour servir de base à l'histoire naturelle des animaux et d'introduction à l'anatomie comparée, Tome I contenant « l'introduction, les mammifères et les oiseaux », Deterville libraire, Paris, 1817, 540 p.