Chronologie de l'histoire du Québec (1663 à 1759)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lys-blanc.svgChronologie de l'histoire du QuébecLys-blanc.svg
1608 à 1662 1663 à 1759 1760 à 1773


Royal Standard of King Louis XIV.svg Chronologie de l'histoire de la Nouvelle-France Royal Standard of King Louis XIV.svg
1608 à 1662 1663 à 1759 1760 à 1763

Cette section de la Chronologie de l'histoire du Québec et de la Nouvelle-France concerne les événements entre la mise sur pied du Conseil souverain et la capitulation de Québec.

Années 1660[modifier | modifier le code]

Années 1670[modifier | modifier le code]

Années 1680[modifier | modifier le code]

Années 1690[modifier | modifier le code]

  • 1690-1691 - Pour chacune de ces deux années, on est contraint d'émettre de la monnaie de cartes qui est cependant rapidement rachetée en argent métallique.
  • 1690 - 18 octobre, Guillaume Couture, capitaine de la milice de la Pointe-Lévy, repousse les troupe de l'amiral William Phips sur la Rive-Sud de Québec.
  • 1692 - Population de la Nouvelle-France: 11,075.
  • 1692 - Marie-Madeleine Jarret de Verchères devient héroïne de la Nouvelle-France en défendant un fort qui attendait des renforts.
  • 1693 - Expédition militaire des Français et de leurs alliés amérindiens contre les Agniers. Les trois principaux villages des Agniers sont brûlés et des centaines de captifs, des femmes et des enfants surtout, durent être relâchés sur le chemin du retour parce qu’ils étaient poursuivis par les Iroquois.
  • 1693 - Jean Bochart de Champigny fait construire une batterie de canon du Clergé en arriere du Séminaire.
  • 1694 - Le 16 janvier, deux mandements de Mgr de Saint-Vallier dénoncent les dangers du théâtre et de la comédie, le Tartuffe de Molière est particulièrement visé. Cette pièce ne sera présentée au Québec qu'en 1952.
  • 1696 - Expédition militaire des Français et de leurs alliés amérindiens contre les Onontagués et les Onneiouts.
  • 1696 - René Lepage de Ste-Claire fonde ce qui deviendra plus tard Rimouski, en installant sa famille dans le Bas-St-Laurent. Il obtient cette seigneurie d'Augustin Rouer, sieur de la Cardonnière en échange d'une terre qu'il possède sur l'Île d'Orléans.
  • 1696-1697 - Campagne de Pierre LeMoyne d'Iberville contre Terre-Neuve: 36 colonies sont détruites.
  • 1697 - Les Traités de Ryswick sont signés en 1697 dans la ville hollandaise de Ryswick, sous la médiation de la Suède. Ils mettent fin à la guerre de la Ligue d'Augsbourg, opposant la France, l'Angleterre, l'Empereur et l'Autriche.

Années 1700[modifier | modifier le code]

Années 1710[modifier | modifier le code]

  • 1710 - Michel Bégon, intendant de la Nouvelle-France.
  • 1710 - Prise de Port-Royal par les Anglais.
  • 1710 - Nouvelle émission de monnaie de carte.
  • 1710 - Epidémie de «fièvres malignes».
  • 1711 - Le 6 juillet, adoption par le Conseil d'Etat du roi des «Arrêts de Marly» pour corriger les abus qui sévissent dans le système de concession des terres.
  • 1711 - Nouvelle émission de monnaie de carte.
  • 1711 - Invasion britannique manquée. Tandis que la flotte britannique commandée par l'amiral Hovenden Walker se brise le 23 août sur les récifs d’Anticosti, le général britannique Nicholson s'apprête à remonter le lac Champlain quand, le 19 septembre, la nouvelle du désastre de la flotte de Walker lui parvient. Il rebrousse alors chemin.
  • 1712 - Début du monopole d'Antoine Crozat en Louisiane.
  • 1712 - À son apogée, la Nouvelle-France s'étend de Terre-Neuve aux pieds des montagnes Rocheuses et de la baie d'Hudson au golfe du Mexique.
  • 1712-1714 - Première guerre des Outagamis. Les Outagamis ou nation des Renards, attaquent un poste français à Détroit. Près du tiers de la nation est ensuite massacrée ou réduite en esclavage par les Illinois et les Outaouais qui se sont joints aux Français.
  • 1713 - La population française dans toute l'Amérique du Nord ne compte que 12 000 âmes, alors que les colonies britanniques de la côte sont peuplées par presque un million de colons.
  • 1713 - Début de la traite des Noirs en Louisiane.
  • 1713 - Nouvelle émission de monnaie de cartes.
  • 1713 - Signature du traité d'Utrecht (1713).
  • 1713 - Le gouvernement français déclare banqueroute et se soustrait au remboursement de l'intégralité des lettres de change sur lesquelles reposent l'économie de la Nouvelle-France. Il ne remboursera la monnaie de carte qu'à la moitié de sa valeur nominale.
  • 1715 - Avec la mort de Louis XIV, la colonie de la Nouvelle-France plutôt que de relever d'un ministère et, par conséquent d'un ministre, est placée sous l'autorité du Conseil de la Marine.
  • 1716 - Population de la Nouvelle-France: 20,531.
  • 1716-1728 - Construction de la Forteresse de Louisbourg à l'île du Cap-Breton dont le coût s'élèvera à quelques 20 000 000 de livres.
  • 1717 - Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville fonde la Nouvelle-Orléans.
  • 1717 - Le gouvernement métropolitain accorde aux marchands de Québec et de Montréal la permission de s'assembler tous les jours pour discuter de leurs affaires.
  • 1717 - Début du monopole de la Compagnie d'Occident.
  • 1718-1721 - Rachat de la monnaie de carte.
  • 1718 - Fondation de La Nouvelle-Orléans
  • 1718 - Epidémie de «fièvres malignes».
  • 1719 - Guerre franco-espagnole de 1719. Les Français prennent la ville espagnole de Pensacola.

Années 1720[modifier | modifier le code]

Années 1730[modifier | modifier le code]

Années 1740[modifier | modifier le code]

Années 1750[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hector Besner, « Les seigneuries de Vaudreuil et de Soulanges: 300 ans en 2002 », 7:2, sur Fédération des sociétés d'histoire du Québec, Histoire Québec,‎ (consulté le 17 janvier 2013)



Lys-blanc.svgChronologie de l'histoire du QuébecLys-blanc.svg
1608 à 1662 1663 à 1759 1760 à 1773


Royal Standard of King Louis XIV.svg Chronologie de l'histoire de la Nouvelle-France Royal Standard of King Louis XIV.svg
1608 à 1662 1663 à 1759 1760 à 1763