Chronologie de l'Union européenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Histoire de l’Union européenne
Les Empires, premières unions au sein de l'Europe
Les guerres qui ont marqué l'Europe
Les penseurs de l'unité européenne pour la paix
La construction européenne au XXe siècle

La chronologie de l'Union européenne rassemble les principales dates concernant l'histoire de l'Union européenne organisées selon un ordre chronologique.

Ces dates vont de la genèse de l'Union européenne, faite des héritages laissés par l' histoire de l'Europe d'où naquirent l'idée d'une unité européenne et d'une identité commune fondée sur l'Antiquité gréco-romaine, le christianisme, les valeurs de l'humanisme et celle du siècle des Lumières[1], puis passent par les étapes de sa construction effective après la Seconde Guerre mondiale, jusqu'à son actualité récente.

L'Union européenne de 1957 à aujourd'hui. (cliquer pour voir l'animation)

Aux origines de la construction européenne[modifier | modifier le code]

De l'Empire romain au Saint-Empire romain germanique[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Sacre de Charlemagne (742 - 814), les Grandes Chroniques de France, enluminées par Jean Fouquet vers 1455-1460.

117 : apogée de l'Empire romain qui a imposé la Pax Romana à une grande partie de l'Europe. L'Union européenne lui doit la langue de sa devise, le latin, In varietate concordia (traduction : Unie dans la diversité) et la famille des langues romanes parlées en Espagne, en France, en Italie, au Portugal et en Roumanie.

395 : l'Empire romain est divisé en deux : l'Empire romain d'Occident et l'Empire romain d'Orient (ou Empire byzantin).

476 : le 4 septembre, Romulus Augustule abdique. Fin officielle de l'Empire romain d'Occident qui ne résiste pas aux grandes invasions. Le Moyen Âge commence en Europe, période de nombreuses guerres.

732 : le 25 octobre, Charles Martel stoppe l'avancée des musulmans à la bataille de Poitiers.

800 : le 25 décembre, Charlemagne, surnommé le « père de l'Europe » par un poète anonyme du IXe siècle [2], est sacré empereur d'Occident par le Pape. L'Empire carolingien préfigure l'Europe du Traité de Rome. La Renaissance carolingienne apporte à l'Europe l'unité de l'écriture en langue latine

843 : dissolution de l'Empire carolingien.

962 : le 2 février, Otton Ier est couronné empereur des Romains. Il fonde le Saint-Empire romain germanique.

De l'Humanisme au siècle des Lumières[modifier | modifier le code]

Charles-Irénée Castel de Saint-Pierre (1658 - 1743), dit l'abbé de Saint-Pierre, écrivain et diplomate français auteur du Projet pour rendre la paix perpétuelle en Europe.

1306 : publication de De recuperatione Terrae Sanctae dans lequel Pierre Dubois expose l'idée d'une réorganisation politique en Europe afin de récupérer le tombeau du Christ en Terre sainte[3].

1516 : Érasme avance dans Plaidoyer pour la paix l'idée d'un grand ensemble européen contre les conflits qui ravagent l'Europe.

1526 : l’humaniste espagnol Luis Vives publie Des Conflits européens et de la guerre turque (De Europae dissidiis et bello turcio). Dans cet ouvrage, il préconise une union des royaumes d’Europe dans la guerre contre les Turcs.

1641 : mort de Maximilien de Béthune, duc de Sully, ministre d'Henri IV qui conçut un « Grand Desseyn » pour l'Europe. Les terres auraient été repartie entre quinze États pour qu'ils fussent de puissances équivalentes et un « Conseil très chrétien de l'Europe » aurait été établi au-dessus de ces États et doté d'une armée afin de résoudre leurs différends[4].

1648 : Paix de Westphalie en 1648. Ce traité est d'une importance capitale pour l'Europe moderne : Remodelage de la carte de l'Europe, création de la Suisse, indépendance des Pays-Bas, réorganisation de l'Allemagne... Le Saint-Empire se trouva ainsi morcelé en 350 petits États, sonnant le glas de la puissance des Habsbourg. Le traité a également érigé par là l’État-nation souverain comme socle du droit international, mettant fin (en théorie) au droit du plus fort. Ce fut une nouvelle conception de la souveraineté. Le traité reconnait religieusement les trois confessions, catholique, luthérienne et calviniste dans le Saint-Empire, les princes conservant le droit d'imposer leur religion à leurs sujets. Il s'agit donc d'une norme de non-ingérence : la religion devient un domaine géré librement par chaque État souverain. Il consacre enfin l'État-nation souverain et créé les bases de l'Europe moderne. Ce système a perduré jusqu'en 1917[5].

1712 : à la suite de la guerre de Succession d’Espagne, longue et sanglante guerre paneuropéenne (1701-1713), l’abbé de Saint-Pierre publie son Projet pour rendre la paix perpétuelle en Europe[6] dans lequel il évoque une « union permanente et perpétuelle entre les souverains signataires dans le dessein de rendre la paix inaltérable en Europe[4]. » Cet ouvrage influença Jean-Jacques Rousseau et inspira les créateurs de la Société des Nations.

1756 : Jean-Jacques Rousseau rédige les Extraits et jugements sur le projet de paix perpétuelle, d’après les écrits de l'abbé de Saint-Pierre.

1785 : Friedrich Schiller écrit l'Ode à la joie[7].

1789 : la Révolution française tente d'unifier l'Europe autour des idéaux révolutionnaires issus des Lumières contre les monarchies européennes.

1795 : Emmanuel Kant préconise une fédération d'États libres dans son Essai sur la paix perpétuelle.

Du Premier empire à la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Aristide Briand (1862 - 1932), homme politique et diplomate français, prix Nobel de la paix en 1926.
Gustav Stresemann (1878 - 1929), homme politique et diplomate allemand, prix Nobel de la paix en 1926.

1811 : le Premier Empire est à son apogée. Napoléon Ier étend temporairement la domination française sur la plus grande partie de l'Europe et propage les valeurs révolutionnaires.

1814 : les grandes puissances européennes sont en plein Congrès de Vienne qui dure du 1er octobre 1814 au 9 juin 1815. Le comte de Saint-Simon publie, avec l'aide de son secrétaire particulier Augustin Thierry, De la réorganisation de la société européenne dans lequel il propose une réconciliation entre la France et l'Angleterre, afin de constituer une Europe stable et puissante économiquement grâce au libre-échange, et que l'Europe soit dotée d'une « Chambre des députés du Parlement européen » selon le modèle de la Chambre des communes, d'une « Chambre des Pairs européens », et d'un Roi[3].

1815 : le 16 octobre, Napoléon Ier est exilé par le gouvernement britannique sur l'île de Sainte-Hélène. Il y recommanda la création d'un État fédéral européen : « Je voulais dompter l'Europe par la violence. Aujourd'hui, il me faut la convaincre par les idées[4]. »

1823 : Ludwig van Beethoven compose sa neuvième symphonie, dont l'Ode à la joie de Friedrich Schiller constitue la pièce chantée du final[7].

1832 : le 6 juin, mort de Jeremy Bentham, philosophe britannique qui recommandait la création d'une Europe unie issue d'une alliance entre la Grande-Bretagne et la France[4].

1849 : le 21 août, Victor Hugo prononce un discours au 3e Congrès international de la paix dans lequel il utilise pour la première fois l'expression d'États-Unis d'Europe.

1865 : le 23 décembre, signature de la convention qui fonde l'Union monétaire latine, organisation monétaire fondée sur la normalisation des émissions de monnaie d'or et d'argent.

1867 : la Ligue internationale permanente de la paix créé la revue États-Unis d'Europe après la Conférence de la paix de Genève.

1921 : le 25 juillet, signature du traité créant l'Union économique belgo-luxembourgeoise.

1923 : en octobre, Richard Nikolaus de Coudenhove-Kalergi publie Paneuropa dans lequel il propose le premier projet moderne d'une Europe unie.

1925 : le 16 octobre, signature des Accords de Locarno, à Locarno, en Suisse. Ils sont officiellement ratifiés à Londres le 1er décembre.

1926 : le 10 décembre, Aristide Briand et Gustav Stresemann reçoivent le prix Nobel de la paix pour les accords de Locarno.

1929 : le 5 septembre, Aristide Briand prononce un discours sur un projet d'union européenne à l'Assemblée générale de la Société des Nations au nom du gouvernement français et en accord Gustav Stresemann.

1938 : en novembre, création de la Federal Union au Royaume-Uni.

1939 : le 3 septembre, début de la Seconde Guerre mondiale.

1941 :

  • Mai : à la suite du succès des forces de l'Axe, une grande partie de l'Europe est occupée par les nazis.
  • Juin :
    • Altiero Spinelli et Ernesto Rossi rédigent à Ventotene le Manifeste pour une Europe libre et unie, ou Manifeste de Ventotene, où ils attribuent à l’État national la cause de la guerre et déclarent comme priorité stratégique pour l'après-guerre la lutte pour la fédération européenne plutôt que la transformation de l’État national.
    • à Munich, en Allemagne, les étudiants du mouvement « La Rose blanche » prennent position pour une fédération européenne après la guerre.

1943 : le 27 et le 28 août, Altiero Spinelli fonde à Milan le Mouvement fédéraliste européen qui adopte le Manifeste de Ventotene comme programme.

1944 :

Du Congrès de la Haye à la CECA (1945-1951)[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

1945[modifier | modifier le code]

1946[modifier | modifier le code]

1947[modifier | modifier le code]

1948[modifier | modifier le code]

1949[modifier | modifier le code]

1950[modifier | modifier le code]

Timbre allemand (1968) représentant Robert Schuman.

1951[modifier | modifier le code]

Drapeau de la CECA.

De la CECA au marché commun (1952-1956)[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

1952[modifier | modifier le code]

Jean Monnet (gauche) avec Konrad Adenauer en 1953
Membres de la CECA : Allemagne de l'Ouest Allemagne de l’Ouest, Drapeau de la Belgique Belgique, Drapeau de la France France, Drapeau de l'Italie Italie, Drapeau du Luxembourg Luxembourg, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

1953[modifier | modifier le code]

1954[modifier | modifier le code]

1955[modifier | modifier le code]

1956[modifier | modifier le code]

Du marché commun aux Communautés européennes (1957-1966)[modifier | modifier le code]

1957[modifier | modifier le code]

1958[modifier | modifier le code]

1959[modifier | modifier le code]

1960[modifier | modifier le code]

1961[modifier | modifier le code]

1962[modifier | modifier le code]

1963[modifier | modifier le code]

1964[modifier | modifier le code]

1965[modifier | modifier le code]

1966[modifier | modifier le code]

De la fusion des Communautés au premier élargissement (1967-1969)[modifier | modifier le code]

1967[modifier | modifier le code]

en une seule Commission, un seul Conseil des Ministres et une Assemblée parlementaire.

1968[modifier | modifier le code]

1969[modifier | modifier le code]

1970[modifier | modifier le code]

1971[modifier | modifier le code]

Du premier élargissement à l'Union européenne (1973-1991)[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

1972[modifier | modifier le code]

1973[modifier | modifier le code]

1974[modifier | modifier le code]

1975[modifier | modifier le code]

1976[modifier | modifier le code]

1977[modifier | modifier le code]

1978[modifier | modifier le code]

1979[modifier | modifier le code]

1980[modifier | modifier le code]

1981[modifier | modifier le code]

1982[modifier | modifier le code]

1983[modifier | modifier le code]

1984[modifier | modifier le code]

1985[modifier | modifier le code]

Fichier audio
Hymne à la joie (info)

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

1986[modifier | modifier le code]

1987[modifier | modifier le code]

1988[modifier | modifier le code]

1989[modifier | modifier le code]

La chute du mur de Berlin permet la réunification de l'Allemagne. La fin du rideau de fer ouvre la possibilité d'adhésion aux pays d'Europe de l'Est.

1990[modifier | modifier le code]

1991[modifier | modifier le code]

L’Union européenne (1992-2003)[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

1992[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1992 dans l'Union européenne.

1993[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1993 dans l'Union européenne.

1994[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1994 dans l'Union européenne.

1995[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1995 dans l'Union européenne.

1996[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1996 dans l'Union européenne.

1997[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1997 dans l'Union européenne.

1998[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1998 dans l'Union européenne.

1999[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1999 dans l'Union européenne.

2000[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2000 dans l'Union européenne.

2001[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2001 dans l'Union européenne.

2002[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2002 dans l'Union européenne.

2003[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2003 dans l'Union européenne.

Le grand élargissement (2004- )[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

2004[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2004 dans l'Union européenne.
Des festivités marquent l'événement durant deux jours dont une cérémonie organisée à Dublin par l'Irlande, alors présidente de l'Union européenne, à laquelle assistent les 25 chefs d'État ou de gouvernement de l'Union européenne[31].

2005[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2005 dans l'Union européenne.
Le « non » l'emporte en France au référendum sur la constitution européenne de 2005.

2006[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2006 dans l'Union européenne.

2007[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2007 dans l'Union européenne.

2008[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2008 dans l'Union européenne.

2009[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2009 dans l'Union européenne.

2010[modifier | modifier le code]

2011[modifier | modifier le code]

1er janvier : adhésion de l'Estonie à la zone euro initialement prévue en 2010.

2012[modifier | modifier le code]

2013[modifier | modifier le code]

  • 1er juillet 2013 : adhésion de la Drapeau de la Croatie Croatie. L’Union européenne compte dès lors 28 membres.

2014[modifier | modifier le code]

Graphique[modifier | modifier le code]

Signature 
Entrée en vigueur 
Nom du traité 
1948
1948
Traité de Bruxelles
1951
1952
Traité de Paris
1954
1955
Accords de Paris
1957
1958
Traité de Rome
(TFUE)
1965
1967
Traité de fusion
1975
1976
institution officieuse
1986
1987
Acte unique européen
1992
1993
Traité de Maastricht
(TUE)
1997
1999
Traité d'Amsterdam
2001
2003
Traité de Nice
2007
2009
Traité de Lisbonne
Pix.gif Pix.gif Pix.gif Pix.gif Pix.gif Pix.gif Pix.gif Pix.gif
                       
Les trois piliers de l'Union européenne  
Communautés européennes  
Communauté européenne de
l'énergie atomique
(Euratom)
Communauté européenne du
charbon et de l'acier
(CECA)
dissoute en 2002 Union européenne (UE)
    Communauté économique
européenne
(CEE)
Communauté européenne (CE)
    TREVI Justice et affaires intérieures (JAI)  
  Coopération policière et judiciaire en matière pénale (CPJMP)
  Coopération politique européenne (CPE) Politique étrangère et de sécurité commune (PESC)
D'abord inactive Union de l'Europe occidentale (UEO)    
Dissoute en 2011  
                     

Les étapes importantes de la construction européenne[modifier | modifier le code]

Pour reprendre la formule de Jean Monnet, « l'Europe ne s'est pas faite en un jour, ou en un an, c'est une vieille idée qui a mis des années à se concrétiser ».

European union past enlargements map fr.png

1946 : « États-Unis d'Europe » - Proposition de création par Winston Churchill.

1948 : « Benelux » - Entrée en vigueur.

1948 : « O.E.C.E » - Entrée en vigueur de L'organisation européenne de coopération économique.

1952 : « Marché commun » - L'actuelle Union européenne est au départ le résultat de la volonté des 6 pays fondateurs. l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas créent la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA).

1957 : « Europe des Six » - Traité de Rome, la CECA devient la Communauté économique européenne (CEE).

1973 : « Europe des Neuf » - Adhésion du Danemark, de l'Irlande et du Royaume-Uni.

1981 : « Europe des Dix » - La Grèce entre à son tour dans la Communauté européenne.

1986 : « Europe des Douze » - Adhésion de l'Espagne et du Portugal.

1990 : « Europe des Douze » - Réunification de l'Allemagne (l'ancienne République démocratique allemande fait alors partie des Douze).

1992 : Traité de Maastricht - L'Union européenne émerge, avec une construction européenne plus poussée.

1995 : « Europe des Quinze » - Adhésion de l'Autriche, de la Finlande et de la Suède.

1999 : Naissance de l'Union monétaire européenne (UME à 11) et fixation du taux de l'euro qui devient la monnaie officielle de l'Union européenne - Parmi les Quinze, deux pays ont rejeté l'adhésion pleine à l'Union monétaire et conservent leur monnaie (le Royaume-Uni et le Danemark), la Suède bien que normalement éligible (et qui aurait du y rentrer selon les traités qu'elle a signé) a finalement repoussé à plus tard son adhésion (officiellement pour des raisons techniques, mais en réalité pour des raisons politiques intérieures), et la Grèce (qui était candidate) n’est pas immédiatement éligible (mais ces quatre pays participent au moins partiellement à l'UME, avec leur monnaie).

2001 : la Grèce est devenue éligible et adopte l'euro (UME à 12), qui entre en circulation l'année suivante (ainsi qu'à Saint-Marin, Monaco et au Vatican avec l'accord de la Commission européenne, bien que non membres de l'UME, et de facto aussi en Andorre à la place du franc français et de la peseta espagnole, et aussi dans la province serbe du Kosovo sous administration internationale européenne à la place du Deutschmark, à la suite des accords de paix de Dayton).

2004 : « Europe des Vingt-Cinq » - Adhésion de Chypre, Malte, de la Slovénie, la Pologne, la Hongrie, la République tchèque, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Slovaquie.

2007 : « Europe des Vingt-Sept » - La Bulgarie et la Roumanie ont signé un traité d'adhésion en avril 2005 qui est entré en vigueur le 1er janvier 2007. La Slovénie adopte l'euro (UME à 13).

2008 : Chypre et Malte adoptent l'euro (UME à 15).

2009 : La Slovaquie adopte l'euro (UME à 16).

2013 : « Europe des Vingt-Huit » - La Croatie intègre l'Union européenne le 1er juillet 2013.

Pour l'avenir :

6 États sont candidats reconnus à l'admission :

De plus :

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. MINAUDIER - Documents - Relations internationales - Chapitre 3 : La construction européenne (consulté le 1er août 2008).
  2. Alessandro Barbero, Charlemagne : Un père pour l'Europe.
  3. a et b http://pagesperso-orange.fr/louis.jourdan/europe/reveeurope.html (consulté le 17 juin 2008).
  4. a, b, c et d Patrick Eveno et Pierre Servent (dir.), L'Europe de Yalta à Maastricht - 1945-1993 (1993), p. 9-11.
  5. http://www.canalacademie.com/ida1003-1648-Westphalie-ou-la-creation-de.html
  6. GALLICA - Projet pour rendre la paix perpétuelle en Europe (format PDF) - texte publié en 1712 (consulté le 28 juin 2008).
  7. a, b, c et d EUROPA - l'UE en bref - Symboles de l'Union européenne - L'hymne européen (consulté le 2 juillet 2008).
  8. Déclaration du comité français pour la fédération européenne (juin 1944) sur cvce.eu (consulté le 27 février 2013).
  9. « De Stettin sur la Baltique à Trieste sur l'Adriatique, un rideau de fer s'est abattu sur le continent. » Citation du discours de Fulton prononcé par Winston Churchill au College de Fulton (Missouri, États-Unis) le 5 mars 1946.
  10. a et b EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1946 (consulté le 7 août 2008).
  11. a, b, c, d, e et f EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1947 (consulté le 28 juin 2008).
  12. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1948 (consulté le 28 juin 2008).
  13. a, b, c et d EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1949 (consulté le 3 juillet 2008).
  14. a, b, c et d EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1950 (consulté le 3 juillet 2008).
  15. a, b et c EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1951 (consulté le 7 août 2008).
  16. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1952 (consulté le 7 août 2008).
  17. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1953 (consulté le 7 août 2008).
  18. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1954 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 7 août 2008).
  19. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1955 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 7 août 2008).
  20. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1956 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 7 août 2008).
  21. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1957 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 7 août 2008).
  22. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1958 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 7 août 2008).
  23. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1959 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 7 août 2008).
  24. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1960 (consulté le 7 août 2008).
  25. Nicolas Rapoport, Penser et construire l'Europe, Outils, p.69
  26. a, b, c, d, e et f EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1968 (consulté le 19 juin 2008).
  27. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1969 (consulté le 19 juin 2008).
  28. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1970 (consulté le 24 juin 2008).
  29. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1971 (consulté le 24 juin 2008).
  30. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1972 (consulté le 24 juin 2008).
  31. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai, aj, ak, al, am, an, ao, ap, aq, ar, as, at, au, av, aw, ax, ay, az, ba, bb, bc, bd, be, bf, bg, bh, bi, bj, bk et bl www.ladocumentationfrancaise.fr (consulté le 13 juin 2008).
  32. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1973 (consulté le 24 juin 2008).
  33. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1974 (consulté le 24 juin 2008).
  34. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1975 (consulté le 17 juin 2008).
  35. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1976 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 17 juin 2008).
  36. Tony Bunyan, secrétaire de Statewatch, Trevi, Europol and the European state, in Statewatching the new Europe, 1993
  37. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1977 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 17 juin 2008).
  38. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1978 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 17 juin 2008).
  39. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1979 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 7 août 2008).
  40. a et b « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1980 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 20 juin 2008).
  41. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1981 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 16 juin 2008).
  42. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1982 (consulté le 16 juin 2008).
  43. a, b, c, d et e EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1983 (consulté le 17 juin 2008)
  44. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1984 (consulté le 24 juin 2008).
  45. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1985 (consulté le 24 juin 2008).
  46. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1986 (consulté le 24 juin 2008).
  47. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1987 (consulté le 24 juin 2008).
  48. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1988 (consulté le 24 juin 2008).
  49. Voir le discours du transfert des cendres de Jean Monnet au Panthéon sur Wikisource.
  50. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1989 (consulté le 24 juin 2008).
  51. http://europa.eu/scadplus/leg/fr/lvb/e50004.htm (consulté le 13 juin 2008).
  52. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1990 (consulté le 24 juin 2008).
  53. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1991 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 24 juin 2008).
  54. a, b, c et d « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1992 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 24 juin 2008).
  55. a et b Décision n° 92-308 du 9 avril 1992 (consulté le 19 juin 2008).
  56. Signing of the EEA Agreement(consulté le 27 février 2013)
  57. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x et y Patrick Eveno et Pierre Servent (dir.), L'Europe de Yalta à Maastricht - 1945-1993, p. 136-144.
  58. a et b Décision n° 92-312 du 2 septembre 1992 (consulté le 19 juin 2008). Parmi ces sénateurs : Charles Pasqua, Jean Chamant, Maurice Couve de Murville, Michel Poniatowski, Maurice Schumann, Philippe de Gaulle.
  59. a et b Décision n° 92-313 du 23 septembre 1992 (consulté le 19 juin 2008). Parmi ces députés : Pierre Mazeaud, Franck Borotra, Gabriel Kaspereit, Jean-Louis Debré, Bernard Debré, Christine Boutin, Philippe de Villiers.
  60. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1993 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 7 août 2008).
  61. Patrick Eveno et Pierre Servent (dir.), L'Europe de Yalta à Maastricht - 1945-1993, p. 144-159
  62. http://www.europarl.europa.eu/enlargement/ec/cop_fr.htm (consulté le 13 juin 2008).
  63. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1994 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 7 août 2008).
  64. http://www.cvce.eu/obj/conseil_europeen_d_essen_essen_9_10_decembre_1994-fr-b3ba7615-bb03-41dc-897f-317629e33080.html (consulté le 15 avril 2013).
  65. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1995 (consulté le 7 août 2008).
  66. a et b Résolution relative à l’interception légale des télécommunications du 17 janvier 1995, 496Y1104 (01).
  67. a et b EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1996 (consulté le 7 août 2008).
  68. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1997 (consulté le 7 août 2008).
  69. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1998 (consulté le 7 août 2008).
  70. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 1999 (consulté le 7 août 2008).
  71. http://ec.europa.eu/agenda2000/index_fr.htm (consulté le 17 juin 2008).
  72. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 2000 (consulté le 7 août 2008).
  73. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 2001 (consulté le 7 août 2008).
  74. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 2002 (consulté le 7 août 2008).
  75. Parlement européen, Politique commune des visas, dernière mise à jour le 20 août 2005, URL accédé le 16 septembre 2008
  76. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 2003 (consulté le 7 août 2008).
  77. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 2004 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 29 juillet).
  78. « http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/04/1180&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=fr » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 16 juin 2008).
  79. « http://europa.eu/scadplus/leg/fr/lvb/e50015.htm » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 16 juin 2008).
  80. « EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 2005 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 29 juillet).
  81. « http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/05/122 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-26 (consulté le 16 juin 2008).
  82. Texte du traité en format PDF (consulté le 16 juin 2008).
  83. Site officiel du ministère de l'Intérieur (consulté le 20 juin 2008).
  84. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 2006 (consulté le 29 juillet).
  85. EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 2007 (consulté le 29 juillet).
  86. a, b, c, d, e, f, g, h et i EUROPA - L'UE en bref - L'histoire de l'Union européenne - 2008 (consulté le 17 juin 2008).
  87. a, b et c EULEX - Kosovo - mission « État de droit » au Kosovo (consulté le 1er juillet 2008).
  88. (en) « "Europe's border-free zone expands", BBC News » (consulté le 2007-12-21)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrick Eveno et Pierre Servent (dir.), L'Europe de Yalta à Maastricht - 1945-1993, Le Monde-Éditions, coll. L'Histoire au Jour le Jour, Paris, 1993 (ISBN 978-2878990751).
  • Christophe Réveillard, Les dates-clefs de la construction européenne, Ellipses, 2000

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]