Chronologie de l'Inde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Inde ancienne[modifier | modifier le code]

La civilisation indienne se forme. L'Inde est en contact avec l'occident après l'expédition d'Alexandre le Grand. Elle commerce avec l'Empire romain et la Chine. Le védisme se transforme en hindouisme, le bouddhisme et le jaïnisme apparaissent. Des pèlerins chinois viennent en Inde à la recherche de textes bouddhistes. Les dynasties Chola, Pandava, Pandyan prospèrent dans le pays dravidien au sud. L'Inde connaît les premières incursions musulmanes.

Le Sultanat de Delhi[modifier | modifier le code]

L'islam s'installe en Inde.

Les grands Moghols[modifier | modifier le code]

Les Moghols s'installent en Inde. Ils unifient une grande partie du pays, puis leur puissance se délite, tandis que les Européens s'installent.

La période marathe[modifier | modifier le code]

L'Empire marathe est un sursaut contre la domination musulmane. Les Portugais finissent par se cantonner à Goa, Daman et Diu, les Français n'ont pas de vision politique, les Britanniques mesurent l'intérêt économique de l'Inde.

L'Inde britannique et le Raj britannique[modifier | modifier le code]

L'Inde est sous contrôle de la Compagnie anglaise des Indes orientales. Les Britanniques changent les structures du pouvoir en Inde pour la contrôler. Ils appuient leur révolution industrielle sur l'exploitation de sa richesse. La révolte des Cipayes est une première tentative de retrouver l'indépendance, mais celle-ci ne viendra qu'en 1947.

De l'indépendance à nos jours[modifier | modifier le code]

La ligue musulmane obtient un état séparé, le Pakistan, contrairement au souhait de Gandhi. Le Pakistan oriental se rend indépendant et devient le Bangladesh. Le problème du Cachemire reste une source de conflit entre l'Inde et le Pakistan.

Liens externes[modifier | modifier le code]