Chronologie de Planoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Secteurs d'Île-de-France et de Cassin depuis la colline de Planoise (en 2009)

Planoise est une ZUP créée à la fin des années 1960 pour répondre à la croissance démographique de Besançon. Avant ce vaste quartier, il existait des monuments et des habitations. Peu à peu, cette bourgade s'est transformée en une véritable petite ville.

Repères chronologiques[modifier | modifier le code]

  • On désigne par "ancien Planoise" l'époque antérieure à la construction de la ZUP de Planoise. Cette époque commence à partir de la première mention du nom Planoise, en 1435, et s'achève dans les Années 1950, à la construction de la ZUP.
  • On désigne par "âge d'or de Planoise" la construction de la ZUP de Planoise. Cette époque, propre au quartier, débute à partir des années 1950 (fondations de l'actuel Planoise) et s'achève au milieu des années 1980 (difficultés des ZUP).

Chronologie[modifier | modifier le code]

Préhistoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Époque moderne[modifier | modifier le code]

1877 : construction du Fort de Planoise
Château Saint-Laurent (entrée)
Restes d'une maison, dans le secteur des Époisses

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Du XVIIIe siècle à la première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

De la Première Guerre mondiale à la seconde[modifier | modifier le code]

  • Première Guerre mondiale :
    • 1914 à 1918, Planoise est assez loin des combats des guerres mondiales, aucune activité historique particulière durant cette période n'est enregistrée (à l'instar de Besançon).
  • Seconde Guerre mondiale
    • 1939, peu avant la guerre, construction de l'école de Châteaufarine sur la Rue de Dole.
    • 1939 à 1945, seules quelques fermes seront détruites par des manœuvres militaires, et un soldat américain sera tué. Un centre de soins allemand fut installé furtivement dans une ferme, avant d'être pris par les Américains.

L'après guerre de 1945[modifier | modifier le code]

Après la Seconde Guerre mondiale, tout est à reconstruire dans la grande ville voisine de Besançon, à Planoise, seules quelques fermes sont détruites ; c'est à ce moment-là que la croissance démographique explose, obligeant la municipalité à prendre une décision : la construction de plusieurs ZUP dans l'agglomération.

Bâtiments d'Île-de-France
Bloc d'Île-de-France
Chronologie des constructions HLM Date de construction Promoteurs
Rue des Flandres-Dunkerque - Rue de Champagne - Rue de Reims 1968 SAIEMB
Rue de Franche-Comté 1968 SAIEMB et OMHLM
Place Jean Moulin - Avenue de Bourgogne - Rue de Dijon 1968 SAIEMB et OMHLM
Rue de Brabant - Rue des Malines - Rue de Bruxelles - Avenue d'Île-de-France 1970 SCI et ODHLM
Rue de Cologne - Rue de Fribourg 1970 CRL
Rue de Fribourg - Rue de Cologne 1971 OMHLM
Rue de Picardie - Rue d'Artois 1972 SCI
Rue de Brabant - Rue de Savoie - avenue d'Île-de-France 1972 ODHLM et CRL
Rue de Savoie - Rue du Piémont 1973 OMHLM et ODHLM
Avenue de Bourgogne - Rue du Languedoc 1976 CRL
Rue de Cologne - Avenue d'Île-de-France - Rue des Causses - Rue du Piémont 1977 OMHLM

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Voiture en feu en 2009, dans le secteur d'Île-de-France.
Plaque commémorative de Pierre Mesnier.
  • Années 2000 :
  • Années 2010 :
    • 2010, à partir du 9 août, « affaire des scooters » : le un jeune homme roulant semble-il à vive allure avec une moto de cross non homologuée et sans casque percute une voiture dans le quartier[14]. Le conducteur est sévèrement blessé et gît à terre lorsque plusieurs autres jeunes tentent de lui enfiler un casque sur la tête et emportent le scooter accidenté avant l'arrivée des secours[14]. Le jeune conducteur est encore dans le coma et son pronostic vital est engagé ; cet évènement va relancer la question de la sécurité des deux roues dans le quartier[14], avant qu'un autre accident encore plus grave se produise quelques jours plus tard : Bilal, un jeune garçon de six ans, est renversé et très gravement blessé dans le secteur de Cassin le par un scooter qui a pris la fuite[15]. Le conducteur finit par se livrer aux forces de l'ordre le lendemain, et se révèle positif aux stupéfiants[16]. Déjà bien connu de la police, notamment pour des infractions routières, il ne possédait pas de permis au moment des faits[17]. L'affaire prend un tournant politique lorsque le maire de la ville, Jean-Louis Fousseret dénonce « une poignée de véritables fous furieux du guidon » et promet un renforcement des moyens contre ce type d'agissements[18], relayé par Michel Omouri (conseiller municipal UMP de Besançon) demandant la mise en place d'un dispositif vidéo dans le quartier[19].
    • 2014, projet du tramway de Besançon : le tramway passera à Planoise d'ici 2014[20].
    • 2020, projet éventuel d'une gare à Planoise[21].

Arrestation[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Chaufferie de bois de Planoise (consulté le 1/11/09)
  2. La rénovation du collège Voltaire (consulté le .
  3. Site de l'église Cépée (consulté le 1/11/09)
  4. Compte-rendu municipal des émeutes à Besançon (consulté le27/10/09)
  5. a et b Bulletin officiel - ville de Besançon - Square Salah Gaham(consulté le 27/10/09)
  6. Square Salah Gaham sur Planoise-reflexion. fr (consulté le 27/10/09)
  7. Commissariat de Planoise : Youtube (fr3) (consulté le 13/10/09)
  8. Inauguration de la mosquée Al-Fath sur la-passerelle. fr (consulté le 1/11/09)
  9. Plan de rénovation urbaine sur Besançon.fr (consulté le 01/11/09)
  10. Lepoint. fr : braquage d'un bus à Planoise (consulté le 13/10/09)
  11. Retour sur le Braquage sur TF1.fr (consulté le 30/11/2009)
  12. Macommune.info : Agression de policiers à Planoise (consulté le 13/10/09)
  13. Bivouac-id.com (consulté le 13/10/09)
  14. a, b et c Sa moto percute une voiture à Planoise : un jeune dans le coma, sur MaCommune.info (consulté le ).
  15. Enfant renversé par un scooter à Planoise : appel à témoins, sur MaCommune.info (consulté le ).
  16. Planoise: le conducteur du scooter contrôlé positif aux stupéfiants, sur MaCommune.info (consulté le ).
  17. Planoise : le petit Bilal toujours dans le coma, sur MaCommune.info (consulté le ).
  18. Planoise: Fousseret dénonce «une poignée de véritables fous furieux du guidon», sur MaCommune.info (consulté le ).
  19. Bilal : Michel Omouri (UMP) veut des caméras à Planoise, sur MaCommune.info (consulté le ).
  20. Le tramway de Besançon sur Macommune.info (consulté le 7/10/09)
  21. Planoise-reflexion. fr : Hauts-de-Chazal et gare de Planoise (consulté le 10/10/09)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) A. Gagnieux, Planoise : une véritable petite ville au sein de Besançon 1960-1990, Besançon, service éducatif des Archives départementales,‎ 2004, 76 p.
  • (fr) René Bevalot, Planoise… Vous connaissez ?,‎ 1995, 117 p.