Chronologie de New York

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'histoire de la ville de New York, qui s'est échelonnée sur plusieurs siècles, peut être résumée en quelques dates marquantes.

Article détaillé : Histoire de New York.

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

  • En 1609, le navigateur anglais Henry Hudson redécouvre la baie de New York le 11 septembre.
  • En 1624, les premiers colons, essentiellement originaires des Pays-Bas, et donc entre autres de futurs belges, s'installent sur l’île de Manhattan. Création à cette époque de La Nouvelle-Amsterdam, et avant cela de Nova Belgica, colonie néerlandaise.
  • En 1626, le navigateur Pierre Minuit rachète l'île de Manhattan aux Amérindiens pour l'équivalent de 24 dollars.
  • En 1664, le gouverneur néerlandais Peter Stuyvesant se rend à ses ennemis. La ville devient colonie britannique et prend le nom de « New York ».

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

  • En 1835, la ville de New York devient la plus grande ville des États-Unis, avec environ 300 000 habitants.
  • En 1835, le Grand Incendie de New York de 1835 détruit la Bourse de New York et la plupart des bâtiments de la pointe sud de Manhattan près de Wall Street.
  • En 1863, en pleine guerre de Sécession, la ville de New York est secouée par de violentes émeutes.
  • En 1886, inauguration de la Statue de la Liberté, offerte par la France comme symbole universel de la liberté, de la démocratie et de l'amitié franco-américaine.
  • En 1898, nouvelle organisation territoriale et administrative de New York. L'ancienne ville de New York (Manhattan et Bronx à l'époque), l'ancienne ville de Brooklyn, Staten Island et le Queens fusionnent pour former la nouvelle ville de New York.
  • En octobre 1929, effondrement de la bourse à Wall Street.

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]