Chronologie de Chambéry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Présentation chronologique, par date, d'évènements historiques de la ville de Chambéry en France dans le département de la Savoie en région Rhône-Alpes.

Sundial (PSF).svg
Logo chambery.jpg

L'antiquité[modifier | modifier le code]

...

XIe siècle[modifier | modifier le code]

1057 : Un acte de donation atteste de l'existence d'un 'burgus' et d'un 'castellum' à Chambéry.

XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

1232, 15 mars : Le comte Thomas Ier de Savoie achète le 'burgus' et le 'castellum' à Chambéry.
1295, 15 mars : Le comte Amédée IV fait de Chambéry la capitale du Duché de Savoie.

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

1352 : Une nouvelle enceinte importante est construite sous l'impulsion du comte Vert Amédée VI de Savoie.

XVe siècle[modifier | modifier le code]

1416 : Avènement d'Amédée VIII, 1er duc de Savoie, fait de Chambéry la capitale d'un état souverain, libéré du Saint-Empire romain germanique.

Temps modernes (1492-1792)[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

1563 : Le duc Emmanuel-Philibert transfère sa capitale, peu à peu, de Chambéry à Turin.

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

1736 : Le philosophe Jean-Jacques Rousseau s'installe dans le vallon des Charmettes.
1792 : Premier rattachement de la Savoie à la France, Chambéry chef-lieu du département du Mont-Blanc.

Révolution et Premier Empire (1789-1815)[modifier | modifier le code]

...

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

1815 : Fin du 1er rattachement de la Savoie à la France, Chambéry redevient une possession de la Maison de Savoie.
1838 : Édification du monument la Fontaine des éléphants, œuvre du sculpteur grenoblois Pierre-Victor Sappey.
1844 : Création du Musée d'histoire naturelle de Chambéry.
1860, 22 avril : Second rattachement de la Savoie à la France. Chambéry devient définitivement une ville française.
1875, 18 janvier : Importante inondation à Chambéry, tout particulièrement rue du théâtre, rue juiverie, place Saint-Léger[1]...

Belle Époque (1890-1914)[modifier | modifier le code]

1905 : La résidence d'été de J.J.Rousseau, classée Monument Historique, devient la propriété de la Ville de Chambéry qui en fera un musée.
1913, 18 novembre : Création du Musée savoisien dans un ancien couvent franciscain de la ville.

XXe siècle[modifier | modifier le code]

La Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

L'entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

...

La Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

1944, 26 mai : Chambéry est durement touchée par le bombardement du 26 mai 1944, de nombreux bâtiments détruits, des centaines de blessés et de morts.

Depuis 1945[modifier | modifier le code]

1961 : Chambéry fusionne avec deux communes limitrophes, Bissy et Chambéry-le-Vieux.

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

2007 janvier : Début des travaux de la salle multifonctionnelle Le Phare sur un terrain de 29 074 m², le bâtiment couvre 12 000 m².

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marie Jeudy, Chambéry Aix-les-Bains autrefois, éd. Horvath, p.36