Chronologie d'Édimbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article présente une frise chronologique de l'histoire de la ville d'Édimbourg en Écosse jusqu'à nos jours. Elle montre l'évolution de cette ville, à l'origine une colline fortifiée, devenir la capitale de l'Écosse qu'elle est aujourd'hui.

Sundial (PSF).svg

1-999[modifier | modifier le code]

Fin du fibule romain et des poteries de cette époque ont été retrouvés.

vers 638 : Défaite des Gododdin, le site est capturé par Edwin de Northumbrie

854 : La première St Giles kirk est fondée

960 : Édimbourg tombe temporairement sous possession écossaise

1000-1099[modifier | modifier le code]

1020 : Malcolm III annexe définitivement Édimbourg à l'Écosse

1074 : Refortification du château, la ville commence à prendre forme pendant le règne de Malcolm III

1093 : Marguerite d'Écosse meurt au fort situé sur la "colline d'Agned", la chapelle Ste Marguerite (St Margaret's chapel) est construite peu après et est le plus vieux bâtiment du château d'Édimbourg

1100-1199[modifier | modifier le code]

1114 : L'héritier au trône, Malcolm, est assassiné par un prêtre.

1124 ou 1127 : Premier document attestant de l'existence d'une église de la communauté du burgh d'Edin

vers 1125 : David Ier d'Écosse fonde le burgh

1128 : David Ier fonde l'abbaye de Holyrood

1162 : Édimbourg est le chef-lieu du comté du Lothian

1200-1299[modifier | modifier le code]

1230 : Alexandre II fonde une grande confrérie Dominicaine; un hôpital est également ouvert

1274 : Le Lothian est un archidiaconé de St Andrews

1296 : Édimbourg est reprise par les Anglais et les fortifications sont renforcées.

1300-1399[modifier | modifier le code]

1314 : Le château d'Édimbourg est capturé par Thomas Randolph, 1er comte de Moray

1325 : Robert Bruce fait d'Édimbourg la capitale de l'Écosse.

1328 : Traité d'Édimbourg-Northampton garantissant l'indépendance écossaise.

1329 : la ville obtient le statut de Burgh royal, un port est établi à Leith

1330 : un rempart entre High street et Cowgate est mentionné pour la première fois ; le château est démoli par David II

1334 : l'Écosse perd le port de Berwick au profit des Anglais, l'importance d'Édimbourg augmente.

1341 : les Écossais reprennent le château aux Anglais.

1360 : Édimbourg possède presque 4000 maisons, et est considérée comme la capitale de la nation ; le château est la résidence royale et est renforcé de pierres.

1367 : David II démarre les travaux de fortifications majeures du château

1371 : David II meurt au château.

1386 : Robert II accorde des terres pour la construction de la prison (tolbooth)

1387 : Cinq nouvelles chapelles sont ajoutées à la cathédrale Saint Gilles à la suite des dommages causés par les Anglais en 1385. St Gilles possède le statut de High Kirk

1400-1499[modifier | modifier le code]

1400 : Henri IV d'Angleterre essaie de prendre d'assaut le château parce que Robert III d'Écosse avait refusé de lui rendre hommage

1437 : Édimbourg devient capitale d'Écosse

Années 1440 : Édimbourg représente 47 % du commerce écossais de la laine.

1450 : Attestation d'un rempart autour de la ville

1455-1458 : La confrérie franciscaine des Greyfriars est fondée

1457 : Le canon Mons Meg est reçu au château.

1458 : Édimbourg possède une des trois courts suprêmes du pays

1477 : Les 15 marchés de la ville sont arrangés le long de High street

1479 : Un hôpital est créé à Leith Wynd

1482 : Les comtes de Atholl et Buchan relachent Jacques III

1485 : Les bâtiments de pierre commencent à apparaitre

1490 : La confrérie franciscaine ferme.

1500-1599[modifier | modifier le code]

1500 : Édimbourg paie 60 % des revenus issus des douanes d'Écosse

1503 : Jacques IV épouse Marguerite Tudor

1505 : Le College Royal de Chirurgie est fondé

1507 : Jacques IV accorde un brevet à la première presse à imprimer d'Écosse à Walter Chapman et Andrew Myllar

1513 : La défaite de la Bataille de Flodden Field mène à la construction d'un nouveau rempart sud

1520 : Archibald Douglas, Comte de Angus, prend possession de la ville; Édimbourg devient le siège de la cour de justice

1523 : La cité possède 14 corporations de métiers

1528 : Jacque V entre dans la ville avec une armée afin de faire valoir son droit à diriger; le palais de Holyrood est construit pour lui

1530 : Il y a 288 brasseurs; un pour quarante habitants

1532 : l'Abbaye de Holyrood est transformé palais royal

1535-1556 : Edinburgh contribue à hauteur de 40 % de la taxe sur les burghs

1544 : le Comte de Hertford brule la ville, le Palais de Holyrood et l'abbaye brulent

1547 : l es Anglais détruisent Édimbourg une nouvelle fois

1558 : le Mur de Flodden (rempart) est achevé; la population atteint 12 000 habitants; on recense 367 marchands et 400 artisans

1559 : John Knox est nommée pasteur de St Giles

1560 : les troupes anglaises et françaises doivent se retire selon le traité d'Édimbourg;

1565 : Marie Stuart épouse Lord Darnley, Henri Stuart

1566 : Marie est gardée captive dans le Palais de Holyrood; David Rizzio est poignardé

1567 : Darnley est assassiné; James Hepburn est disculpé du meurtre

1569 : la ville est frappée d'une vague de peste

1574 : la ville compte sept moulins

Fin des années 1570 : Édimbourg compte 4 pasteurs

Années 1580 : la ville compte 400 marchands

1581 : James Douglas est exécuté pour complicité dans le meurtre de Lord Darnley

1582 : l'Université d'Édimbourg est fondée et reçoit une charte royale - c'est la quatrième université d'Écosse

1583 : on estime à 500 le nombre de marchands et à 500 également le nombre d'artisans, dont 250 sont tailleurs.

1591 : Francis Hepburn, comte de Bothwell s'échappe de la prison du château

1592 : le Comte de Moray est assassiné par le catholique Comte of Huntly; Premier recensement de la ville: on compte environ 8,000 adultes, répartis de façon égale entre le nord et le sud de High Street

1593 : le Comte de Bothwell prend le contrôle du Palais de Holyrood

1594 : le Comte de Bothwell échoue dans sa tentative de prendre la ville

1596 : le clergé demande des armes pour défendre le roi et l'Église contre les "papistes"

1600-1699[modifier | modifier le code]

1600 : douze routes partent d'Édimbourg

1602 : début de la construction de l'église Greyfriars Kirk

1603 : le siège de la poste écossaise (Scottish Post Office) s'installe à Édimbourg

1610 : les premières fabriques s'installent à Dlary

1610-1621 : publications des recherches de John Napier sur les logarithmes

1615 : le Comte d'Orkney est exécuté après s'être rebellé pour renverser Jacques VI

1618 : on trouve dans la ville quelques bâtiments de sept étages; la population est d'environ 25 000 personnes, dont 475 marchands.

1621 : Édimbourg et Leith paient 44 % des taxes sur les droits de douane (hors vin), et 66 % sur les droits de douanes du vin

1624 : peste

1628-1693 : l'hôpital Heriot est construit

1632 : début des travaux du Parliament House pour accueillir le parlement d'Écosse

1633 : Édimbourg est désignée comme diocèse

1636 : début de la construction de l'église de Tron Kirk; la population est d'environ 30 000 habitants

1640 : le parlement est achevé

1641 : naissance de Sir Robert Sibbald, il deviendra plus tard géographe royal

1647 : Tron Kirk est achevée

1649 : les Covenanters exécutent le royaliste Marquis de Huntly;

1650 : James Graham, Marquis of Montrose, est pendu; le château se rend aux hommes d'Oliver Cromwell; James Colquhoun construit les premiers fourgons d'incendies: un pour Édimbourg, un pour Glasgow

Années 1650 : Une nouvelle église est construite à Canongate

1652 : Un service de diligence pour Londres est instauré - Il faut une quinzaine de jours pour faire le voyage

1661 : Thomas Sydserf imprime le premier journal écossais

1663 : l'ancien Covenanter Archibald Johnston est exécuté

1667 : The privy council empowers magnates to police the highlands

1670 : l'eau arrive en ville par des canalisations depuis Comiston Springs

1670s : L'abattage des animaux se fait désormais Dalkeith et non plus à Grassmarket

1671 : naissance de John Law - Il créera la première banque nationale française

1675 : Robert Sibbald co-founds physic garden planted at Holyrood

1677 : le premier café (coffeehouse) ouvre ses portes

1678 : première liaison de diligence vers Glasgow

1681 : Robert Sibbald fonde le Royal College of Physicians, dont le parrain est le Duc d'York; Publication des Institutions of the Laws of Scotland duVicomte Stair

1682 : Sir George Mackenzie fonde l'Advocates' Library - précurseur de la Bibliothèque nationale d'Écosse

1690s : les juges possèdent plus de richesses que tous les marchands et les artisans réunis ; plus de 20 % de la population travaille dans l'industrie

1694 : On compte dans la ville; 200 juristes (des avocats aux juges), 24 chirurgiens, et 33 médecins; Il y a environ 70 hommes pour 100 femmes. - On compte également plus de 5000 domestiques.

1700-1799[modifier | modifier le code]

1700 : un incendie amène à construire de nouveaux immeubles en pierres; la population est estimée à 60 000 habitants

1707 : Acte d'Union, qui rattache l'Écosse au Royaume-Uni

1711 : naissance de David Hume, philosophe

1713 : péage à l'entrée des principales routes menant à Édimbourg

1715 : les Jacobites manquent de prendre le château

1718 : lancement du journal Edinburgh Evening Courant; Soie de Damas tissé à Drumsheugh

1726 : naissance de James Hutton

1729 : ouverture de la première infirmerie

1733 : naissance de Alexander Munro, découvreur du système nerveux et du système lymphatique

1735 : le Golf est pratiqué à Bruntsfield links; c'est aussi la date à laquelle est fondée la Royal Burgess Golfing Society

1736 : création de la Royal Infirmary; des émeutes secouent la ville

1737 : le Lord Provost (maire) est évincé à la suite des émeutes

1738 : Édimbourg est considérée comme le centre médical le plus avancé au monde; fondation du John Watson's College

1739 : publication du Scots Magazine

1740 : on dénombre 4 imprimeries; naissance de James Boswell

1744 : installation des premiers bâtiments sur Fountainbridge, avec plus de cinq métiers à tisser

1745 : Charles Édouard Stuart entre dans la ville

1749 : une liaison de diligence entre Édimbourg et Glasgow est ouverte

1750 : ouverture d'une corderie

1751 : une étude souligne l'état de délabrement dans la vieille ville

1752 : des propositions sont faites pour la construction de nouveaux bâtiments publics et de ponts

1753 : des liaisons de diligence pour Londres sont instaurées - Il faut deux semaines pour se rendre à Londres

1757-1770: On trouve des ateliers de tissage à Canongate

1758 : des liaisons de diligence pour Newcastle sont instaurées. IL faut une semaine pour s'y rendre

1760 : ouverture de la première école pour sourds.

1761 : création de la Bruntsfield Golfing Society

1763 : construction de North Bridge, conçu par Robert Adam; Une diligence tirée par quatre chevaux relie glasgow trois fois par semaine

1765 : la liaison pour Glasgow est effectuée quotidiennement

1766 : le concours lancé afin de créer le quartier de Old town (New Town) est remporté par James Craig

1767 : début de la construction de New Town

Années 1770 : il y a 27 imprimeries dans la ville

1771 : naissance de Sir Walter Scott

1772 : achèvement de la construction de North Bridge

1773 ou 1777 : débuts du Penny-post

1775 : publication d'un annuaire des maisons closes et des prostituées; Population estimée à 57 000 habitants

1777 : on dénombre 8 distilleries légales er 400 illégales dans la ville

1781 : ouverture du Mound

1784 : réunions concernant la corruption du système électoral

1785-1786 : construction d'un pont de pierre Stockbridge

1786-1788 : construction du South Bridge

1788 : William Brodie est exécuté - il était le leader d'un gang de voleurs; pose de la première pierre du Old College del'Université d'Édimbourg

1792 : Charlotte Square est dessiné par Robert Adam

1799 : la ville a accès à 3 millions de litres d'eau potable par jour

1800-1899[modifier | modifier le code]

1800 : la construction de Charlotte Square est achevée

vers 1800 : fondation du National Museum of Antiquities

1802 : publication du Edinburgh Review, proposant des critiques littéraires

1802-1806 : construction du siège de la Bank of Scotland

1803 : Dorothy Wordsworth réside à l'auberge "White Hart" à Grassmarket

1814 : protestation contre l'esclavage des Indes occidentales; Deux diligences relient chaque jour la ville à Stirling

1816-1819 : construction de Regent Bridge

1817 : la ville est approvisionnée en gaz de houille; les feux de charbon perdent de leur popularité; la vieille prison de la Place Waterloo est démolie.

1818 : la construction de l'Union Canal débute; fondation de l'observatoire de Calton Hill

1819 : cinq liaisons quotidiennes entre Édimbourg et Glasgow

1820 : protestation contre les traitements de George IV envers la reine Caroline

1822 : visite du roi George IV du Royaume-Uni à la ville, qui porte le kilt

1824 : grand incendie

1825 : huit diligences du Royal Mail quittent la ville chaque jour, ainsi que plus de cinquante autres diligences.

1826 : fondation de la Royal Scottish Academy

1828 : William Burke est jugé pour les meurtre dits de Burke et Hare

1829 : William Burke est pendu

1831 : ouverture de la ligne de chemin de fer Édimbourg-Dalkeith

1832 : épidemie de cholera

1833 : la ville est en faillite, en partie à cause du développement des docks à Leith

1835 : achèvement de la construction de New Town, la vieille ville est un taudis

1836 : ouverture de la Royal Institution, dessiné par William Playfair

1841-1851 : fondation de l'hôpitla Donaldson pour les sourds

1842 : ouverture au public de la ligne ferroviaire Édimbourg-Glasgow

1844-1846 : construction de Scott Monument

1846 : création de la North British Railway

1847 : naissance d'Alexander Graham Bell; la moitié de la population de la ville assiste aux funérailles de Thomas Chalmers

1850 : pose de la première pierre du National Gallery of Scotland

1856 : le bourg de Canongate est intégré à Édimbourg

1859 : ouverture de la National Gallery

1860 : la Bank of Scotland possède 43 succursales

1861 : le musée de l'industrie (Industrial museum) est construit à côté de l'université (désormais Royal Museum of Scotland)

1864-1870 : agrandissement du siège de la Bank of Scotland

1865 : rapport sur la dégradation des systèmes sanitaires de la ville

1867 : la société écossaise pour le suffrage des femmes (Scottish Women’s Suffrage Society) se réunit pour la première fois

1869 : Sophia Jex-Blake devient la première femme à étudier la médecine

1870 : ouverture du Fettes College

1870-1879 : agrandissement de l'hôpital royal (Royal Infirmary)

1872 : début de la construction de l'école d'art (School of Arts)

1875 : le Royal Theatre est détruit par le feu

1882 : la ville est immobilisée par l'hiver

1883 : ouverture du chaire de celtique à l'université

1885 : Watt Institution et l'école d'art (School of Arts) fusionnent pour devenir Heriot-Watt College

1889 : tremblement de terre ; Charles Parnell accorde à la ville le droit de liberté (freedom of the city))

1890 : une bibliothèque publique gratuite ouvre

1900-1999[modifier | modifier le code]

1900 : naissance de l'acteur Alastair Sim

1901 : l'université nomme son premier professeur d'histoire écossaise; Le Royal High School compte 350 élèves

1902 : la gare de Waverley Station est achevée, d'une surface de 70 000 mètres carrés

1905-1906 : construction du King’s Théâtre dans le quartier de Tollcross

1907 : début de la construction de l'école d'art (Edinburgh College of Art)

1910 : premiers trams électriques. La Bank of Scotland compte 169 succursales

1916 : la Bank of Scotland embauche sa première employée femme

1916-1918 : des chars d'assaut sont fabriqués par les frères Brown

1925 : la Bibliothèque nationale d'Écosse est formée à partir de l'ancienne Advocates’ Library

1928 : le Flying Scotsman offre une liaison rapide pour Londres; La ville se dote de ses premiers feux de circulation à Broughton Street

1932 : le George Watson’s College déménage à Morningside

1932-1935 : Édimbourg héberge le siège de BBC Scotland

1936 : 17 % des habitations de la ville sont surpeuplées

1939 : la Bank of Scotland compte 266 succursales

1946-1947 : les trams électriques transportent 16 millions de passagers par mois

1947 : création du Festival international d'Édimbourg

1949 : création du périphérique

1950 : le Tramway commence à ne plus être utilisé

1951 : 2 central (manual) phone exchanges handle over 9,500 lines

1952 : la Bank of Scotland possède désormais l'Union Bank of Scotland, possédant ainsi 453 succursales

1956 : fermeture totale des lignes de tramway

1959 : la population de Old Town décline, elle est de 2,000 habitants

1966 : Heriot-Watt obtient le statut d'université

1970 : organisation des Jeux du Commonwealth par la ville

1974 : David Murray, plus tard président des Glasgow Rangers, fonde Murray International Metals

Années 1980 : la rénovation d'habitations dans la vieille ville amène à une augmentation de la population dans ce quartier.

1985 : la population atteint 440 000 habitants; L'université d'Édimbourg crée un chaire de Parapsychologie

1990 : le château d'Édimbourg arrive en tête, et le Palais de Holyrood huitième du classement des attractions les plus visitées d'Écosse

1998 : création du Musée de l'Écosse

1999 : le Parlement écossais est inauguré par la Reine

2000-...[modifier | modifier le code]

2004 : ouverture des nouveaux bâtiments du Parlement écossais

Liens[modifier | modifier le code]