Chroniques de Melrose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les chroniques de Melrose sont des chroniques médiévales. La chronique fut probablement enlevée de Melrose lors de la réforme écossaise et fait maintenant partie la bibliothèque cottonienne (rassemblée par Robert Bruce Cotton) sous la référence Faustina B. ix au British Museum; la référence Julius B. xiii en ferait également partie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jocelin.

Elle a été écrite par des auteurs inconnus, mais des indices dans l'écriture montre qu'il s'agit vraisemblablement de moines de l'abbaye de Melrose. La chronique commence en 735 et se termine en 1270, consistant en deux parties distinctes :

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Édition d'Oxford de 1684 par Fulman.
  • Édition de 1835 par J. Stevenson.
  • Édition de 2007 par Dauvit Broun et Julian Harrison.

Références et liens[modifier | modifier le code]