Christopher Rice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Rice.

Christopher Rice

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Christopher Rice avec sa mère Anne Rice, en 2005.

Nom de naissance Christopher Travis Rice
Activités Écrivain
Naissance 11 mars 1978 (36 ans)
Berkeley, Californie,
Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Fiction historique, fantastique, horreur

Christopher Rice, né Christopher Travis Rice le 11 mars 1978 à Berkeley en Californie aux États-Unis, est un auteur américain de romans à succès dans son pays.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christopher Rice est né d'une famille de littéraires : ses parents Anne Rice et le poète Stan Rice (1942-2002) ainsi que sa tante Alice Borchardt (1939-2007). Il est également l'ami de son collègue écrivain Clive Barker. Contrairement à sa mère, il n'écrit pas des romans d'horreur sauf qu'il considère que ses livres sont des romans à suspense.

Il a vécu à La Nouvelle-Orléans en Louisiane où il est entré à l'Isidore Newman School en 1996, puis il a poursuivi ses études à l'Université Brown et au Tisch School of the Arts. Sans obtenir aucun diplôme, il a déménagé à Los Angeles pour découvrir l'écriture de scénarios.

Sa sexualité et son rôle dans son travail[modifier | modifier le code]

Christopher Rice est ouvertement homosexuel et ses œuvres traduisent souvent la vie contemporaine des homosexuels américains. Lorsqu'en 2002, une question lui a été posée sur son rattachement comme « écrivain gay », il a répondu :

« Ce n'est pas ce que je fais. Je pourrais être plus ouvert à cette étiquette si je n'avais pas mis en place l'ensemble des personnages. Certes, A Density of Souls est aussi proche d'un livre gay que vous pouvez l'obtenir. Il s'articule autour de l'homosexualité d'un personnage, et d'autres sont décrits en termes de leur réaction à sa sexualité. Dans ce sens, c'est le cœur du livre. The Snow Garden parle de l'identité. Avec ce livre, j'essaie de mettre à distance le terme d'auteur "gay"[1]. »

Entre-temps, il écrit également des chroniques régulières pour le magazine national gay et lesbien The Advocate, sous le titre de Coastal Disturbances, dans lequel il parle de divers sujets.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (en) A Density of Souls, 2000
    Inédit en France
  • (en) Snow Garden, 2001
    Inédit en France
  • (en) Light Before Day, 2005
    Inédit en France
  • (en) Blind Fall, 2008
    Inédit en France
  • (en) The Moonlit Earth, 2010
    Inédit en France
  • (en) The Heavens Rise, 2013
    Inédit en France

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert Birnbaum, « Author of The Snow Garden talks with Robert Birnbaum », sur Identy Theory,‎ 15 mars 2002 (consulté le 7 novembre 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]