Christopher Martin-Jenkins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christopher Martin-Jenkins à l'Adelaide Oval pendant la tournée de l'Angleterre en Australie de 2006-2007

Christopher Dennis Alexander Martin-Jenkins MBE (20 janvier 1945-1er janvier 2013), également connu sous ses initiales CMJ, est un journaliste sportif spécialisé dans le cricket, commentateur sportif pour l'émission Test Match Special de BBC Radio et ancien président du Marylebone Cricket Club.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Peterborough dans le Cambridgeshire, Martin-Jenkins fait sa scolarité à Marlborough College où il devient capitaine de l'équipe de cricket de son école. Ses 99 courses lors d'une rencontre contre Rugby School au Lord's resteront le meilleur score de sa carrière[1]. Encore écolier, il écrit au commentateur de la BBC Brian Johnston pour savoir comment suivre ses pas ; Johnston lui recommande de continuer à pratiquer et regarder le cricket, tout en s'entraînant avec un enregistreur[2]. Il poursuit ses études à Fitzwilliam College où il est également capitaine de l'équipe de cricket, mais à sa grande déception n'est pas sélectionné pour représenter l'Université de Cambridge[2].

Martin-Jenkins est déjà éditeur adjoint du magazine The Cricketer quand il obtient son diplôme en 1970[2]. Il rejoint la BBC en 1970 et l'équipe de Test Match Special (TMS) en 1972 : son premier match commenté est le premier ODI joué en Angleterre[2]. Surnommé « le Major », il devient rapidement une voix familière des étés anglais et se rend célèbre par son excentricité, son manque de ponctualité et son étourderie[3]. Il commentera pour TMS tous les matchs de l'Angleterre à domicile jusqu'en 2012[2]. En 1973, il prend la succession de Brian Johnston comme correspondant de la BBC pour le cricket et conserve le poste jusqu'en 1981, quand il revient au Cricketer comme éditeur en chef[2]. En 1984, il reprend son poste à la BBC tout en conservant celui au Cricketer. Il est correspondant cricket pour The Telegraph de 1990 à 1999, avant de passer au Times où il demeure jusqu'à sa retraite en 2008[1]. L'année suivante, il est élevé à la dignité de membre de l'Ordre de l'Empire britannique[1].

Devenu membre du Marylebone Cricket Club (MCC) en 1967, Martin-Jenkins joue 67 fois pour le club[4]. En 2007, il est le premier non-joueur professionnel à donner la conférence en l'honneur de Colin Cowdrey sur l'esprit du cricket (Spirit of Cricket Cowdrey Lecture) organisée par le MCC[4]. Il entre au comité du club en 2009 et en assume la présidence de 2010 à 2011, en succession de John Barclay[5].

Il est diagnostiqué d'un cancer en janvier 2012, à son retour de la série entre l'Angleterre et le Pakistan[3]. La maladie le contraint à quitter TMS, mais il continue d'écrire pour le Times[6]. Il fait également paraître son autobiographie, CMJ – A Cricketing Life[2]. Le 31 décembre, il rend hommage dans le Times à Tony Greig, ancien capitaine anglais, et écrit : « c'était sans doute pour le mieux, car le stade final d'un cancer est souvent un enfer[7] ». Il meurt le lendemain.

En mai 2013, pour l'ouverture de la saison anglaise, la BBC et le MCC créent deux « prix Christopher Martin-Jenkins de l'esprit du cricket » (Christopher Martin-Jenkins Spirit of Cricket Awards), l'un pour le joueur professionnel ayant le plus contribué à promouvoir l'esprit du cricket au cours de la saison, l'autre pour le joueur ou l'équipe de moins de 16 ans ayant le mieux mis en œuvre l'esprit du cricket[8].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1974 : Testing time: MCC in the West Indies, 1974, Macdonald and Jane's
  • 1975 : Assault on the Ashes: MCC in Australia and New Zealand, 1974-75, Macdonald and Jane's
  • 1977 :
    • MCC in India, 1976-77, Macdonald and Jane's
    • The Jubilee Tests: England v Australia 1977 and the Packer revolution, Macdonald and Jane's
  • 1979 : In defence of the Ashes: England's victory, Packer's progress, Macdonald and Jane's
  • 1980 :
    • The Complete Who's Who of Test Cricketers, Orbis Publishing
    • Cricket Contest 1979-80: The Post-Packer Tests, Queen Anne Press
  • 1981 : Bedside cricket, J.M. Dent & sons
  • 1983 : “Cricketer” Book of Cricket Disasters and Bizarre Records, Century
  • 1984 : Cricket, a way of life, Century
  • 1985 : Great Cricket Eccentrics, Century
  • 1986 : Quick singles: Memories of summer days & cricket heroes, Dent
  • 1987 :
    • Cricket Characters, Hutchinson
    • Grand Slam: England in Australia 1986/87, Simon & Schuster
  • 1990 :
    • Ball by Ball, Grafton
    • Cricketer's Companion, W.H. Smith
  • 1994 :
    • The Spirit of Cricket: a Personal Anthology, Faber & Faber
    • Summers Will Never be the Same: Tribute to Brian Johnston, Partridge
  • 1996 : World cricketers: a biographical dictionary, Oxford University Press
  • 1999 : An Australian Summer: The Story of the 1998/99 Ashes Series, Faber and Faber, avec Charles de Lisle
  • 2001 : Men for All Seasons: How Australia Shattered England's Ashes Dream, Simon & Schuster
  • 2009 : The Top 100 Cricketers of All Time, Corinthian
  • 2012 : CMJ: A Cricketing Life, Simon & Schuster

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Christopher Martin-Jenkins dies aged 67 », The Telegraph,‎ 1er janvier 2013
  2. a, b, c, d, e, f et g Peter Baxter, « Christopher Martin-Jenkins obituary », The Guardian,‎ 1er janvier 2013
  3. a et b « Christopher Martin-Jenkins, TMS commentator, dies aged 67 », BBC Sport,‎ 1er janvier 2013
  4. a et b « A tribute to Christopher Martin-Jenkins », Lord's,‎ 1er janvier 2013
  5. « Martin-Jenkins named as new MCC president », BBC Sport,‎ 5 mai 2010
  6. Andy Bull, « Christopher Martin-Jenkins dies of cancer at the age of 67 », The Guardian,‎ 1er janvier 2013
  7. « It was probably for him a merciful release because the late stage of any cancer is often hell on earth. Christopher Martin-Jenkins, « Courage under pressure was one of Tony Grieg’s greatest attributes », The Times,‎ 31 décembre 2012
  8. Adam Mountford, « Christopher Martin-Jenkins Spirit of Cricket awards launched », BBC Sport,‎ 16 mai 2013