Christophe de Gama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Signature de Christophe de Gama, provenant des Archives de Lisbonne

Christophe de Gama (en portugais : Cristovão da Gama) (1516 - 29 août 1542), fils de Vasco de Gama est un soldat portugais, qui mena une armée portugaise lors d'une expédition en Éthiopie (1541–1543) contre l'armée musulmane de l'imam Ahmed Gragne. Il fut victorieux de quatre batailles contre des forces largement plus nombreuses, avant d'être défait, capturé puis décapité.

Joseph François Lafitau témoigne des événements de l'époque : « Conduit en la présence du roi vainqueur, Grada Ahmed lui demanda ce qu'il aurait fait de lui en pareille occasion s'il l'avait pris. Gama sans s'étonner lui répondit fièrement : “je t'aurais fais trancher la tête, couper ton corps en quartiers que j'aurais fait suspendre en divers endroits, pour y servir d'exemple et d'épouvantail aux tyrans”. Ce barbare, loin d'admirer un courage si noble […] il lui coupa la tête de sa propre main, et exécuta sur lui le reste de la sentence qu'il avait prononcé contre lui-même. Telle fut la fin de ce héros chrétien […] »[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joseph François Lafitau, Histoire des découvertes et conquestes des Portugais dans le Nouveau Monde, vol. 2, Saugrain,‎ 1733, 790 p. (lire en ligne), p. 311

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard Burton, First Footsteps in East Africa (New York: Praeger, 1966), p. 181
  • (en) The Portuguese Expedition to Abyssinia in 1441-1543, 1902. (Nendeln, Liechtenstein : Kraus Reprint, 1967), pp. xlii ff.
  • (en) Jerónimo Lobo, The Itinerario of Jerónimo Lobo, traduit par Donald M. Lockhart (London : Hakluyt Society, 1984), pp. 207f.