Christophe Clark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clark.

Christoph Clark

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Christophe Clark le 12 janvier 2008

Alias
Tonton, Silvio Bello, Christoph, Christopher Clarck, Cristof Clarck, Chrisophe Clark, Christof Clark, Christope Clark, Christopher Clark, Cristophe Clark, Cristoph Clark, Christophe Clarke, Christophe Grosso, Christoph Grosso, Chris Grosso, Kriss Klark ...
Naissance 9 février 1958 (56 ans)
Franche-Comté
Nationalité Drapeau de la France France Française
Profession
Distinctions
Caractéristiques physiques
Yeux Bleu
Cheveux Blond
Carrière
Années d’activité 1983 - en activité
Orientation Hétérosexuel
Nombre de films + 350 films & + 214 réalisations (iafd)
IAFD
AFDB

Christoph Clark ou Christophe Clark, né le 9 février 1958, est un acteur et un réalisateur de films pornographiques français, originaire du sud de la France. Il débute sa carrière au début des années 1980. Depuis 1994, il est également producteur et rencontre un vif succès aux États-Unis dans ses productions de style « gonzo ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors de vacances à Ibiza, il rencontre un photographe français qui lui propose des prises de vues à Paris, il avait juste vingt ans et c’était sa première expérience. Son premier film important fut « Le fruit défendu » pour Colmax avec pour partenaire Marilyn Jess

Ensuite, il tourne avec La Cicciolina, Nikki Anderson, en passant par Karin Shubert, Dolly Buster, Teresa Orlowski, Lilli Carati, Moana Pozzi, et Angelica Bella avec qui il démarre sa carrière de metteur en scène.

Ayant travaillé pour plusieurs labels, dont VMD et Private, il lui fut proposé par John Stagliano de rentrer dans l’écurie des grands[réf. nécessaire] :" Evil Angels Vidéo" au même titre que Rocco Siffredi, John Leslie ou encore Joey Silvera.

Il réalise des nouvelles séries comme : Angel Perverse, Dressed to Fuck & Euro Domination.

Il réside à Budapest, en Hongrie, où il travaillait avec Greg Centauro et fait distribuer en France ces films par Studio X la maison de distribution de Fred Coppula.

Clark réalise en 2011 une adaptation de l'affaire DSK intitulée DXK chez Colmax /Mypornproduction.com avec Katia de Lys, Roberto Malone, Aleska Diamond & Sandra Romain[1],[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Il est devenu l’homme aux douze récompenses avec entre autres, lors de la première cérémonie des Hot d'or à Cannes en 1992, le prix du meilleur acteur français pour « Le Clown » de Niels Molitor, avec pour partenaire Angelica Bella.

A Bruxelles en 1993, il est nommé meilleur acteur européen pour l’ensemble de ses prestations.

A Cannes en 1994 et 1995 il remporte le Hot d'or du meilleur acteur européen respectivement pour « Délices et Séduction » de Michel Ricaud avec Deborah Wells, et pour « Citizen Shane » également de Michel Ricaud avec Anita Rinaldi & Draghixa Laurent.

Il est également élu meilleur acteur européen à Bruxelles et à Barcelone pour Aladin de Franco Damiano avec Tabatha Cash.

En 1996 à Cannes, il reçoit le prix du meilleur nouveau directeur européen pour Jeunes Veuves Lubriques avec Laure Sinclair.

Il reçoit régulièrement des prix tels que les AVN AWARDS de Las Vegas pour ses séries tels que Euro Domination ou bien pour une de ses dernières grosses productions Christoph Clark's Obsession. Depuis 2002, il est membre de l'AVN Hall of Fame.

En 2014, il se lie d'amitié avec le roukin de facebook,alias mika martin, et commence à rétablir l'ordre grace au groupe du Massacre,

  • AVN Awards 2007 :
    • Best Foreign All-Sex Release – Obsession (Clark Euro Angel / Evil Angel)
    • Best Foreign All-Sex Series – Euro Domination (Clark Euro / Evil Angel)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les premières images de DXK Hot Vidéo, publié le 28 octobre 2011
  2. Quand DSK devient DXK Hot Vidéo, publié le 5 novembre 2011

Sur les autres projets Wikimedia :