Christine Conix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christine Conix
Présentation
Naissance 20 mai 1955
Lier en Belgique
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Diplôme master
Œuvre
Réalisations
  • 2004-2007 : Rénovation intérieure de l'Atomium[1], avec le designer allemand Ingo Maurer[2], construction d'un pavillon d’accueil[1],[3]
  • 2010 : Conception du pavillon belgo-européen pour l'Expo 2010 à Shanghai[4].
Projets 2012 : « Conix Architects a été chargé par le roi Mohammed VI de réaliser les plans pour donner une nouvelle impulsion à la ville de Nador » au Maroc[5],[6],[7]
Entourage familial
Famille mère de trois enfants

Christine Conix (née à Lier en Belgique le 20 mai 1955) est une architecte belge[8],[9].

En 1978, elle étudie au Higher Institute for Architecture à Anvers où elle obtient un master[8]. En 1979, elle fonde son propre bureau d'architecture, qui se nomme aujourd’hui "Conix Architects"[10]. En 2012, Christine Conix emploie 47 personnes, elle est à la tête d'un bureau à Bruxelles et d'un autre à Anvers[11]. Il existe également un bureau à Varsovie[12] ouvert en 2009[8]. Conix Architects a participé à la rénovation intérieure de l'Atomium[1] et est également à l'origine de la construction d'un pavillon d’accueil[1],[3]. Le budget pour une extension de l'Atomium était estimé en 2010 par Conix Architects à plus de 3 millions d'euros[13]. Plus récemment, le bureau a conçu le pavillon belgo-européen pour l'Expo 2010 à Shanghai[4]. Enfin, Conix Architects est impliquée dans la rénovation de la ville de Nador au Maroc[5].

Réalisations[modifier | modifier le code]

  • 1996-1998 : immeuble d'appartements[14].
  • 1999-200? : immeuble d'appartements de luxe et de bureaux[14].
  • 2004-2007 : Rénovation intérieure de l'Atomium[1], avec le designer allemand Ingo Maurer[2], construction d'un pavillon d’accueil[1],[3] et aménagement du site à Bruxelles.
  • 2010 : Conception du pavillon belgo-européen pour l'Expo 2010 à Shanghai[4].

Projets[modifier | modifier le code]

  • 2012 : « Conix Architects a été chargé par le roi Mohammed VI de réaliser les plans pour donner une nouvelle impulsion à la ville de Nador » au Maroc[5],[6],[7]

Famille[modifier | modifier le code]

Elle est mère de trois enfants âgés en 2012 de 26, 31 et 33 ans[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « Un pavillon neuf sous les neuf boules », sur La Libre Belgique,‎ 9 décembre 2005 (consulté le 22 juillet 2014).
  2. a et b Laurence Allard, « Aménagement : L'Atomium scintille de nouveau », sur Le Point,‎ 13 avril 2006 modifié le 17 janvier 2007 (consulté le 7 août 2014).
  3. a, b et c « Un pavillon en phase avec l'Atomium », sur La Libre Belgique,‎ 21 juin 2006 (consulté le 22 juillet 2014).
  4. a, b et c Marion BERNARD, « Un peu de Belgique en Chine », sur L'Avenir,‎ 5 août 2009 (consulté le 7 août 2014).
  5. a, b et c « Des architectes anversois redessinent une ville marocaine », sur deredactie.be,‎ 6 décembre 2012 (consulté le 22 juillet 2014).
  6. a et b (en) « Flanders gets down to business in Morocco », sur flanderstoday.eu,‎ 12 décembre 2012 (consulté le 22 juillet 2014).
  7. a et b (nl) « Conix Architects tekent stad in Marokko », sur Gazet van Antwerpen,‎ 5 décembre 2012 (consulté le 14 août 2014).
  8. a, b et c (en) « Conix Architects », sur architonic.com (consulté le 23 juillet 2014).
  9. (nl) « CHRISTINE CONIX (1955- ) », sur hetstillepand.be (consulté le 23 juillet 2014).
  10. (en) « CONIX ARCHITECTS », sur mexican-architects.com (consulté le 22 juillet 2014).
  11. a et b « Christine Conix : « Sur le plan professionnel, hommes et femmes sont semblables » », sur Le Soir,‎ 29 novembre 2012 (consulté le 22 juillet 2014).
  12. (en) « Shanghai Expo Belgian Pavilion », sur e-architect.co.uk,‎ 6 mars 2014 (consulté le 23 juillet 2014) « Conix Architects, an internationally renowned architectural office based in Antwerp, Brussels and Warsaw (Poland) ».
  13. « L'Atomium pourrait s'étendre », sur 7sur7,‎ 18 mars 2010 (consulté le 7 août 2014).
  14. a et b « Le petit futé Belgique 2011-2012 », sur books.google.fr (consulté le 7 août 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]