Christine Adjobi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Christine Adjobi

Description de l'image  Defaut.svg.
Nom de naissance Christine Nebout Adjobi
Naissance 24 juillet 1949
Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Nationalité Ivoirienne
Profession Docteur en médecine

Le Dr Christine Nebout Adjobi est une personnalité du FPI (le parti de Laurent Gbagbo) née le 24 juillet 1949 à Grand-Bassam[1]. Elle est docteur en médecine et est a été ministre chargée de la lutte contre le SIDA de 2005 à 2010 dans les gouvernements Konan Banny I et II, Soro I et II. Pendant la Crise politico-militaire en Côte d'Ivoire elle mène une campagne dans les zones assiégées en direction des populations déplacées de guerre, les autochtones, les forces armées nationales (FANCI). Dans les temps de guerre, ils courent un risque accru d'infection par le VIH et d'autres infections sexuellement transmissibles. Elle décide d'organiser la prise en charge psycho-sociale et thérapeutique des personnes vivant avec le VIH/sida. Ainsi successivement, elle s'est rendue au Projet Retroci (dont le président est le Dr Sansan Morokro), au Centre diagnostique et de recherches sur le sida et les infections opportunistes (CEDRES) et l'Unité des soins ambulatoires (WAC), tous sis au CHU de Treichville.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]