Christine (film, 1958)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Christine.

Christine est un film franco-italien de Pierre Gaspard-Huit sorti en 1958.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Vienne, 1906. La baronne Lena Eggersdorf entretient depuis un an une liaison avec le jeune et séduisant Franz Lobheiner. Celui-ci voudrait rompre mais ne sait comment s'y prendre. Un soir, son meilleur ami et confident, le lieutenant Théo Kaiser, l'entraîne au fameux «Grinzing», et lui présente deux charmantes jeunes filles : l'une brune et malicieuse, prénommée Mizzie[1] et l'autre blonde et secrète, Christine. Un flirt s'ébauche entre Mizzie et Théo tandis que Christine et Franz, intimidés, restent face à face sans oser se regarder. En raccompagnant Christine chez elle, Franz apprend qu'elle est la fille d'un musicien de l'Opéra, M. Weiring, et qu'elle est presque fiancée à un compositeur fade et ridicule...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

C'est par ce film que se rencontrèrent pour la première fois Alain Delon et Romy Schneider. Ils se fiancèrent après le tournage. Il s'agit du remake d'un film de 1933 tourné par la mère de Romy, Magda Schneider : Liebelei, réalisé par Max Ophuls.

Références[modifier | modifier le code]

  1. En Autriche, 'Mizzi' était à cette époque et jusqu'en mi-vingtième siècle un synonyme 'argot' du prénom 'Marie' (voir, par exemple, de:Mizzi Caspar).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Fiche IMDB