Christina Liebherr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Christina Liebherr Equestrian pictogram.svg
px
Discipline Saut d'obstacles (CSO)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance 16 mars 1979
Lieu Stuttgart
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 2008 (équipe)
Championnat d'Europe de saut d'obstacles 2005 (individuel et équipe)
Championnats de Suisse 2007

Christina Liebherr est une cavalière suisse née le 16 mars 1979 à Stuttgart. Elle a remporté la médaille de bronze par équipe aux Jeux olympiques de Pékin en 2008 à la suite de la disqualification du Norvégien Tony André Hansen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petite-fille de Hans Liebherr, fondateur de l'entreprise éponyme, elle a obtenu la nationalité suisse en 1994. Depuis ses débuts en équitation à 9 ans, elle a démontré de grandes qualités. Elle a d'ailleurs remporté en tout 3 médailles de bronze aux championnats d'Europe juniors en 1996 et 1997. En 1998, elle devient championne d'Europe espoirs par équipe.

En 2004, elle commence à percer chez les élites. Grâce à ses bons résultats avec No Mercy, son crack, elle parvient à se qualifier pour les Jeux olympiques d'Athènes. Une 14ème place en individuel et une cinquième position par équipe sanctionnent cette première expérience olympique.

Elle conquiert, en 2005, les médailles d'argent en individuel et par équipes lors des Championnats d'Europe de San Patrignano. Grâce à ces bons résultats, elle est nommée comme "Newcomer de l'année" aux Crédit Suisse Sport Awards.

Malgré une petite déception aux Jeux équestres mondiaux de 2006 à Aix-la-Chapelle (11ème place individuel / 5ème place par équipes), elle parvient tout de même à se qualifier pour les Jeux olympiques de Pékin où elle rate complètement son concours individuel (38ème) et manque, dans un premier temps, la médaille de bronze par équipe. Cependant, le Norvégien Tony André Hansen est disqualifié pour avoir dopé son cheval. La Suisse, quatrième, récupère la 3ème place.

A Aix-la Chapelle, le 30 juin 2009, Christina Liebherr perd son crack, L.B. No Mercy, sur blessure[1]. Le cheval doit mettre un terme à sa carrière à la suite d'une déchirure du tendon lors du CSIO. Cette fin de parcours prématurée empêche la cavalière fribourgeoise de pouvoir défendre ses chances aux Championnats d'Europe de Windsor.

Palmarès[2][modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Grèce Athènes 2004 Drapeau : République populaire de Chine Pékin 2008
Individuel 14e 38e
Par équipes 5e médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Allemagne Aix-la-Chapelle 2006
Individuel 11e
Par équipes 5e

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Élites[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Italie San Patrignano 2005 Drapeau : Allemagne Mannheim 2007
Individuel Argent Argent 18e
Par équipes Argent Argent 4e

Espoirs[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Portugal Lisbonne 1998 Drapeau : Suisse Münchwilen 2007
Individuel 6e
Par équipes Gold Gold

Juniors[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Italie Predazzo 1996} Drapeau : Belgique Moorsele 1997
Individuel Bronze Bronze
Par équipes Bronze Bronze Bronze Bronze

Championnats de Suisse[modifier | modifier le code]

Élites[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Suisse Bâle 2007
Individuel Bronze Bronze

Espoirs[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Suisse Giubiasco 1998 Drapeau : Suisse Le Mont-sur-Lausanne 1999 Drapeau : Suisse Humlikon 2000
Individuel Gold Gold Gold Gold Argent Argent

Juniors[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Suisse Ecublens 1995 Drapeau : Suisse Dagmersellen 1996 Drapeau : Suisse Bellinzone 1997
Individuel Argent Argent Bronze Bronze Gold Gold

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Mérite Sportif fribourgeoise en 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]