Christina Bruce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Christian Bruce.

Christian (ou Christina) de Brus (c. 1278 - 1356/1357) est une sœur de Robert Ier d'Écosse, roi d'Écosse. On suppose que la fratrie est née au château de Turnberry (en) à Carrick de Margaret de Carrick, et son mari, Robert de Brus, jure uxoris comte de Carrick[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a épousé Gartnait (en), fils de Donald, comte de Mar (mort en 1305), puis Christopher Seton (en) (mort en 1307) et, troisièmement, Andrew Murray de Bothwell[2].

En 1335, pendant la Seconde guerre d'indépendance écossaise (en), Christina Bruce commande la garnison du Château de Kildrummy et le défend avec succès contre les forces pro-Bailleul menées par David III Strathbogie. Ces troupes sont finalement défaites par son mari, Andrew Murray de Bothwell, à la bataille de Culblean.

Après la rébellion, elle est capturée et envoyée dans un couvent.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Christina Bruce épouse donc :

1) Gartnait (en)

2) Christopher Seton (en)

3) en 1326 Andrew Murray de Bothwell[3] dont:

Références[modifier | modifier le code]

  1. Entrée sur The peerage.com.
  2. Michael Brown « The Wars of Scotland 1214-1371 », The New Edinburgh History of Scotland Volume IV, Edinburgh 2011
  3. Jean de Fordun: volume II, livre XIII, chapitre XII p. 287