Christian de Brandebourg-Bayreuth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian de Brandebourg-Bayreuth.
Christian de Brandebourg-Bayreuth.

Christian (30 janvier 1581, Cölln – 30 mai 1655, Bayreuth) est margrave de Brandebourg-Bayreuth de 1603 à sa mort.

Famille[modifier | modifier le code]

Christian est le fils de l'électeur Jean II Georges de Brandebourg et de sa troisième femme Élisabeth d'Anhalt-Zerbst. Lorsque le margrave Georges-Frédéric de Brandebourg-Ansbach-Kulmbach meurt sans laisser d'héritier, le 25 avril 1603, il devient margrave de Brandebourg-Kulmbach, tandis que son frère cadet Joachim-Ernest hérite du margraviat de Brandebourg-Ansbach.

Christian installe tout d'abord son gouvernement dans la ville de Kulmbach et réside au château de Plassenburg, mais il quitte cette forteresse dès 1604 pour s'installer à Bayreuth. Dès lors, la principauté de Brandebourg-Kulmbach prend le nom de sa nouvelle capitale et devient Brandebourg-Bayreuth. En 1606, il est nommé commandant en chef des troupes de Franconie.

Christian est l'un des fondateurs de l'Union protestante. Il s'allie à la Suède au cours de la guerre de Trente Ans.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le 29 avril 1604, Christian épouse à Plassenburg Marie (1579-1649), fille du duc Albert-Frédéric de Prusse. Neuf enfants sont nés de cette union :

Sur les autres projets Wikimedia :