Christian Euvrard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Euvrard.

Christian Euvrard, né le 30 janvier 1953 à Saint-Mandé, est un sociologue de la religion, philosophe et écrivain français. Docteur en Sciences des Religions, diplômé de l'École Pratique des Hautes Etudes, Paris-Sorbonne, il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont Louis Auguste Bertrand (1808-1875), révolutionnaire socialiste et pionnier mormon, paru en 2005.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Christian Euvrard est né le 30 janvier 1953 à Saint-Mandé. À 12 ans, il devient membre de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. Après une mission de deux ans dans le Sud-Ouest de la France pour son Église, il épouse Marie-Françoise Drouot. Ils adopteront deux garçons.

Missionnaire en France[modifier | modifier le code]

De 1975 à 1977, Christian Euvrard a été missionnaire dans la mission de Toulouse de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. La plupart de cette période, il a été l'assistant du président de mission George Broschinsky.

Responsabilités ecclésiastiques[modifier | modifier le code]

En 1983, Christian et Marie-Françoise Euvrard partent pour trois ans présider la mission italienne de Milan. De 1987 à 1990, Christian Euvrard est Représentant régional des Douze pour l'Italie, responsabilité équivalente à celle des actuelles autorités d'interrégion. Depuis sa relève comme Représentant régional des Douze, Christian Euvrard a servi dans divers offices dont ceux d'évêque et de membre d'une présidence de pieu.

Institut de Paris[modifier | modifier le code]

Depuis 1992, Christian Euvrard est directeur de l'Institut de religion de Paris de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (12 rue Saint-Merri, Paris 4e) où il est chargé de cours et supervise l'enseignement religieux donné aux universitaires et autres étudiants à partir des saintes Écritures, de la révélation moderne et des travaux des historiens et des exégètes.

Travaux et publications[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]