Christian Biecher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Christian Biecher est un architecte-designer français, né le 25 octobre 1963 à Strasbourg[1] dans le Bas-Rhin[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence son parcours professionnel au début des années 1990, où il se fait remarquer pour son aménagement du restaurant Korova[2], et le design du vase Trois-roses pour Baccarat[2]. Il construit ensuite des bâtiments en France[2] (bibliothèque centrale de prêt de Carcassonne, Centre de long séjour de Hénin-Beaumont) et au Japon[2] (immeuble TUR à Tōkyō, maison de quartier Sora à Shiki.

Son travail de design a fait l’objet d’une exposition personnelle au musée des arts décoratifs de Paris (2002)[2] et est présent dans les collections du musée du design à Lisbonne, du musée des arts décoratifs à Paris, du Fonds national d'art contemporain et du musée national d'art moderne du Centre Georges-Pompidou[2].

À partir de 2010, il se concentre sur les projets d'architecture à l'échelle urbaine. Aujourd'hui l'agence Biecher Architectes conçoit des logements et des équipements à Strasbourg, Marseille et Paris.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Printemps-Strasbourg ;
  • 2011 : Schéma d'extension de La Grande Motte ;
  • 2010 : Immeuble et aménagement Fauchon (Tokyo, Pékin, Paris, Casablanca) ;
  • 2007 : Centre d’animation Place des Fêtes à Paris ;
  • 2005 : Crèche collective rue de Charenton à Paris ;
  • 2005 : Grands magasins Harvey Nichols à Hong Kong et Dublin ;
  • 2004 : Office du tourisme de Paris ;
  • 2004 : Sora Community Center à Shiki (Japon) ;
  • 2001 : Salon vidéo du Pavillon de l’Arsenal à Paris ;
  • 2001 : Tur Building à Tokyo ;
  • 2001 : Pavillon Mitsui à Tokyo ;
  • 2000 : Siège social de lssey Miyake Inc. à Tokyo ;
  • 1999 : Aménagement de la Direction bancaire de la Caisse des dépôts et consignations à Paris ;
  • 1999 : Centre de long séjour, Hôpital Charlon à Hénin-Beaumont ;
  • 1994 : Bibliothèque départementale de l’Aude à Carcassonne.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2011 Chevalier dans l'Ordre des arts et des lettres ;
  • 2009 : Chevalier dans l'Ordre national du Mérite par le Ministre de la Culture ;
  • 2008 : Janus de l'industrie ;
  • 2008 : Grand Prix du design Stratégie ;
  • 2002 : Best New Designer au salon ICFF à New York en 2002 ;
  • 2001 : élu Créateur de l’année (Maison&Objet, Paris) ;
  • 2001 : élu New Designer au salon ICFF à New York ;
  • 1993 : lauréat des Albums de la jeune architecture (Ministère de l’équipement).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Christian Biecher Architecte, par Philippe Trétiack, éditions AAM, Bruxelles, 2009 ;
  • Christian Biecher, architecte, designer, par Florence Michel et Constance Rubini, éditions Grégoire Gardette, Nice, 2002 ;
  • Christian Biecher, collection design&designers, préface par Christian Lacroix, éditions Pyramyd, Paris, 2003.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Camille Lamotte et Ariane Singer, « Christian Biecher », sur lepoint.fr,‎ 24 novembre 2011 (consulté le 11 juillet 2012)
  2. a, b, c, d, e, f et g « Profil de Christian Biecher », sur elle.fr,‎ 27 février 2009 (consulté le 11 juillet 2012)