Christian Bergelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian Bergelin
Fonctions
Sénateur de la Haute-Saône
Député de la 1re circonscription de la Haute-Saône
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Gray (Haute-Saône)
Date de décès (à 62 ans)
Lieu de décès Besançon (Doubs)
Nationalité Française
Parti politique RPR, UMP
Profession Transporteur

Christian Bergelin, né le à Gray (Haute-Saône) et mort le à Besançon (Doubs), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après son baccalauréat il poursuit des études de droit et obtient sa licence en droit. Ensuite, il entre à l'École nationale des Impôts et débute une carrière d'expertise comptable. Cependant à la suite de la mort de son père dans un accident de la route, il interrompt ses études pour reprendre l'entreprise familiale de transports en 1972[1]. Il devient conseiller municipal de Gray en 1977 et en devient maire de 1995 à 1998. Il est élu député RPR de la première circonscription de la Haute-Saône de 1981 à 2002. En 1986 il est nommé secrétaire d'État à la jeunesse et aux sports dans le gouvernement de Jacques Chirac, poste qu'il occupe jusqu'en 1988. De 1989 à 1998 il devient président du conseil général de la Haute-Saône. De septembre 2002 à décembre 2002, il est élu sénateur de la Haute-Saône, avant que l'élection ne soit invalidée par le Conseil constitutionnel. Il est battu lors de l'élection partielle qui a suivi au profit d'Yves Krattinger et se retire de la vie politique.

Il décède le soir du d'une embolie cérébrale à l'âge de 62 ans[2]. Il était père de quatre enfants et grand-père de seize petits-enfants.

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]