Christian Atoki Ileka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Christian Atoki Ilekaest un diplomate de la République démocratique du Congo. Il est ambassadeur à l’Organisation des Nations unies à New York en 2001[1], et ambassadeur en France en 2011[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Atoki Ileka est né à Kinshasa le 12 septembre 1960. Ses parents sont originaires de la région de l’Équateur de l'ethnie Mongo[réf. nécessaire]. Élève à l'école française de Kinshasa puis à Bruxelles où il obtient son baccalauréat, il est ensuite diplômé en science politique et en économie,avec mention, de l'Université Catholique de Louvain[1].

Il débute sa carrière diplomatique en 1985, comme ministre-conseiller en Grèce jusqu’en 1988[1]. Il est chargé d'une mission pour le compte des Nations-Unis à Haïti de 1985 à 1999[1].

Il est ensuite ambassadeur de la République démocratique du Congo à l’Organisation des Nations unies à New York[1]. Il a été vice-président de l'Assemblée Générale de l'ONU en 2001 et en 2007.

Il est nommé ambassadeur de la République démocratique du Congo en France, en remplacement de MIRA NDJOKU, décédé en septembre 2011[2]. La remise des lettres de créances au Président Nicolas SARKOZY a eu lieu en décembre 2011.

Christian Atoki Ileka est marié et père de cinq enfants[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]