Christian-Eberhard de Frise orientale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian-Eberhard de Frise orientale
Image illustrative de l'article Christian-Eberhard de Frise orientale

Titre Prince
(1690 – 1708)
Prédécesseur Georges-Christian
Successeur Georges-Albert
Biographie
Naissance 1er octobre 1665
Esens
Décès 30 juin 1708
Aurich

Christian-Eberhard (1er octobre 1665, Esens30 juin 1708, Aurich) est prince de Frise orientale de 1690 à sa mort.

Son père, le prince Georges-Christian, meurt quatre mois avant sa naissance. La régence est assurée par sa mère, Christine-Charlotte de Wurtemberg (de), jusqu'à sa majorité.

Descendance[modifier | modifier le code]

Christian-Eberhard épouse en premières noces Eberhadine-Sophie (1666-1700), fille d'Albert-Ernest Ier d'Oettingen-Oettingen. Ils ont dix enfants :

  • Léopold-Ignace (1687-1687) ;
  • Christine-Sophie (1688-1750), épouse en 1728 le prince Frédéric-Antoine de Schwarzbourg-Rudolstadt ;
  • Marie-Charlotte (1689-1761), épouse en 1709 son cousin Frédéric-Ulrich, fils d'Edzard-Ferdinand de Frise orientale ;
  • Georges-Albert (1690-1734), prince de Frise orientale ;
  • Frédéric-Ulrich (1691-1691) ;
  • Charles-Ennon (1692-1709) ;
  • Frédérique-Wilhelmine (1695-1750), chanoinesse à Herford ;
  • Ennon-Auguste (1697-1725) ;
  • Julienne-Louise (1698-1740), épouse en 1721 le duc Joachim-Frédéric de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Plön (de) ;
  • Christine-Charlotte (1699-1733).

Veuf, Christian-Eberhard se remarie morganatiquement avec Anne-Julienne de Kleinau (1674-1727), titrée « dame de Sandhorst ». Ils ont une fille :

  • Antoinette-Sophie-Julienne de Sandhorst (1707-1725).

Annexes[modifier | modifier le code]