Christ de la Minerve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christ de la Minerve
Image illustrative de l'article Christ de la Minerve
Artiste Michel-Ange
Date 1519 - 1520
Technique Statue en marbre
Dimensions (H × L) 205 × ? cm
Localisation Église de la Minerve

Christ de la Minerve ou Le Christ rédempteur ou encore le Christ portant la croix est une sculpture du grand peintre et sculpteur italien de la Renaissance Michel-Ange, conservée aujourd'hui en l'Église de la Minerve à Rome.

Description[modifier | modifier le code]

Le Christ de la Minerve, également connu comme le Christ rédempteur ou le Christ portant la croix est une sculpture en marbre de l'époque Haute Renaissance du maître italien Michelangelo Buonarroti, achevée en 1521. L'œuvre se trouve actuellement à gauche du maître-autel de l'église de Santa Maria sopra Minerva à Rome.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce travail a été commissionné en juin 1514, par le patricien romain Metello Vari. Le contrat stipulait seulement que le personnage soit debout, nu et tenant la Croix dans ses bras, la composition étant laissée entièrement à l'initiative Michel-Ange[1].

Vers 1515, Michel-Ange a travaillé sur une première version de cette statue dans son atelier de Macello dei Corvi[2] mais a abandonné le projet quand il a découvert une veine noire dans le marbre blanc[3].

Une nouvelle version a été rapidement mise en chantier (1519 - 1520) respectant les clauses du contrat.

Michel-Ange y travailla à Florence. La touche finale et le transport à Rome ont été confiés à un apprenti, Pietro Urbano, celui-ci ayant endommagé l'œuvre a dû être rapidement remplacé par Federico Frizzi après une suggestion de Sebastiano del Piombo[4]. La première version, bien que brute, a été demandée par Metello Vari et lui fut donnée en janvier 1522, pour la cour de son petit palazzetto près de Santa Maria sopra Minerva, « come suo grandissimo onore, come fosse d'oro »[5]. Ceci est rapporté par Ulisse Aldrovandi en 1556[6].

Elle y est restée jusqu'en 1556, comme décrit par Ulisse Aldrovandi qui l'a notée dans des lettres de l'époque comme vendue en 1607, après quoi elle a été complètement perdue de vue.

En 2000, Irene Baldriga a retrouvé la première version, largement remaniée au XVIIe siècle, dans la sacristie de l'église San Vincenzo Martire, à Bassano Romano, près de Viterbe, la veine noire se distingue encore nettement sur la joue gauche du Christ[7].

Malgré tous ces problèmes, la deuxième version a impressionné les contemporains. Sebastiano del Piombo a déclaré « que les genoux valaient plus plus que toute[Quoi ?] de Rome »[8]. Le Christ est représenté nu dans une pose. Au cours de la période baroque, une ceinture a été ajoutée à la statue. Une jambe est fléchie et la tête tournée en arrière, selon le principe de contrapposto.

Une chaussure a été ajoutée au pied droit, afin de le protéger de l'usure provoquée par les dévots baisant le pied.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « in quell' attitudine che parrà al detto Michelagnolo », Irene Baldriga, The First Version of Michelangelo's Christ for S. Maria Sopra Minerva The Burlington Magazine, 142, (no)1173 (décembre 2000:740-745), p. 740
  2. Un quartier de Rome qui n'existe plus et qui était situé près du Forum de Trajan.
  3. Remarque dans une lettre par Vari et plus tard par Ulisse Aldrovandi (Baldriga 2000, p. 740-745
  4. Web Gallery of Art
  5. « comme son plus grand honneur comme si c'était de l'or », marque d'estime envers Michel-Ange
  6. « in una corticella ovvero un orticello », « dans une petite cour ou bien un jardinet », Aldrovandi, Delle Statue antiche, che per tutta Roma, in diversi luoghi, & case si veggono, Venise, 1556
  7. Baldriga 2000:p. 740-45)
  8. « Perché val più e' zenocchii[Quoi ?] de quella figura che non val tutta Roma », William E. Wallace, Michelangelo's Risen Christ Sixteenth Century Journal, 28. 4 (hiver 1997, p. 1251-1280), quoting Sebastiano, p. 1251

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]