Chris McAlpine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Christopher Walter McAlpine (né le 1er décembre 1971 à Roseville, dans l'État du Minnesota aux États-Unis) est un joueur professionnel retraité de hockey sur glace évoluant à la position de défenseur.

Carrière[modifier | modifier le code]

Réclamé au septième tour du repêchage de la LNH de 1990 par les Devils du New Jersey alors qu'il évolu pour l'école secondaire de Roseville. Il quitte la saison suivante pour l'université du Minnesota et se joint alors à leur club, les Golden Gophers, club évoluant dans la Western Collegiate Hockey Association.

McAlpine devient joueur professionnel en 1994, rejoignant alors l'équipe affilié aux Devils dans la Ligue américaine de hockey, les River Rats d'Albany. Au cours de cette première saison, il se voit également rappelé par le grand club et prend part à vingt-quatre rencontre des futures champion de la Coupe Stanley. Ce ne sera cependant que le seul passage du défenseur en LNH sous le maillot des Devils, retournant pour une saison et demi avec Albany avant de passer aux mains des Blues de Saint-Louis lors de la saison 1996-97.

Il débute la saison 1999-2000 avec les Blues, disputant avec ceux-ci vingt-et-une parties puis se voit être échangé au Lightning de Tampa Bay. après seulement dix rencontres avec Tampa, il change d'équipe à nouveau, rejoignant cette fois l'organisation des Thrashers d'Atlanta avec qui il termine la saison. Devenant agent libre à l'été 2000, il s'entend alors pour deux saisons avec les Blackhawks de Chicago. Il s'aligne par la suite pour une année avec la formation des Kings de Los Angeles mais rate la majorité de leur matchs en raison d'une hernie discale. De retour sur le marché des joueur autonome en 2003, il rejoint alors le Wild du Minnesota mais se retire de la compétition quelques jours plus tard en raison de sa blessure.

Au terme de sa carrière de joueur, Chris McAlpine devient agent de joueur[1].

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1988-89 Vulcans de Saint-Paul USHL                    
1989-90 High School de Roseville HS 25 15 13 28          
1990-91 Golden Gophers du Minnesota WCHA 38 7 9 16 112          
1991-92 Golden Gophers du Minnesota WCHA 39 3 9 12 126          
1992-93 Golden Gophers du Minnesota WCHA 41 14 9 23 82          
1993-94 Golden Gophers du Minnesota WCHA 36 12 18 30 121          
1994-95 Devils du New Jersey LNH 24 0 3 3 17          
1994-95 River Rats d'Albany LAH 48 4 18 22 49          
1995-96 River Rats d'Albany LAH 57 5 14 19 72 4 0 0 0 13
1996-97 River Rats d'Albany LAH 44 1 9 10 48          
1996-97 Blues de Saint-Louis LNH 15 0 0 0 24 4 0 1 1 0
1997-98 Blues de Saint-Louis LNH 54 3 7 10 36 10 0 0 0 16
1998-99 Blues de Saint-Louis LNH 51 1 1 2 50 13 0 0 0 2
1999-00 Blues de Saint-Louis LNH 21 1 1 2 14          
Lightning de Tampa Bay LNH 10 1 1 2 10          
Thrashers d'Atlanta LNH 3 0 0 0 2          
1999-00 IceCats de Worcester LAH 10 1 4 5 4          
1999-00 Vipers de Détroit LIH 8 0 0 0 6          
2000-01 Blackhawks de Chicago LNH 50 0 6 6 32          
2000-01 Admirals de Norfolk LAH 13 4 7 11 6          
2001-02 Blackhawks de Chicago LAH 40 0 3 3 36 1 0 0 0 0
2001-02 Admirals de Norfolk LAH 8 0 4 4 4          
2002-03 Kings de Los Angeles LNH 21 0 2 2 24          
2002-03 Monarchs de Manchester LAH 3 0 0 0 0          
Totaux LNH 289 6 24 30 245 28 0 1 1 18

Honneurs et trophées[modifier | modifier le code]

Western Collegiate Hockey Association
  • Nommé sur la première équipe d'étoile en 1994.
Championnat de la NCAA
  • Nommé sur la deuxième équipe d'étoile de l'ouest des États-Unis en 1994.

Transactions en carrière[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique du joueur sur www.legendsofhockey.net.
  2. (en) « Chris McAlpine hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database et « Chris McAlpine - Statistiques », sur www.nhl.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]