Chris Masoe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chris Masoe

Meilleur joueur du Top 14 2011-2012
Fiche d'identité
Nom complet Matemini Masoe
Naissance 15 mai 1979 (35 ans)
à Sataua (Samoa)
Taille 1,83 m (6 0)
Position Troisième ligne aile
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2003-2008
2004-2005
2006-2008
2008-2012
2012-
Hurricanes
Taranaki
Wellington Lions
Castres olympique
RC Toulon
62 (40)[1]
15 (20)[1]
13 (10)[1]
83 (65)[1]
6 (0)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2005-2007 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 20 (15)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 3 octobre 2011.

Matemini "Chris" Masoe, né le 1er mai 1979 à Sataua (Samoa), est un joueur de rugby à XV, international néo-zélandais. Il évolue au poste de troisième ligne au sein du RC Toulon à partir de la saison 2012-2013 (1,83 m pour 106 kg). Il fut le capitaine et le leader incontesté du CO. Il joua la Coupe d'Europe HCup avec le CO en 2008, 2010, 2011 et joua les Quart-de-Finale du Top14 Orange contre le Stade Toulousain, en 2010, et contre le Montpellier Hérault Rugby Club, en 2011.

Sa puissance perforatrice des lignes adverses fait de Masoe l'un des meilleurs 3ème ligne du Championnat de France et est l'un des meilleurs All Black qui eut porté les couleurs du Castres Olympique comme le fut Gary Whetton, Carl Hoeft ou encore Kees Meuws.

Carrière[modifier | modifier le code]

En province (Air New Zealand Cup)[modifier | modifier le code]

En franchise (Super 14)[modifier | modifier le code]

  • 2002-2008 : Hurricanes
    • 62 matches (2003 : 6; 2004 : 11; 2005 : 12; 2006 : 14; 2007 : 6; 2008 : 13), 6 essais.

En club[modifier | modifier le code]

Fin 2013, Chris Masoe souffre d'une rupture du ligament latéral externe du genou gauche, ce qui met fin à sa saison.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il a joué avec l’équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à VII (2001-2002).

Il a disputé son premier test-match avec les All-Blacks le 5 novembre 2005, contre l'équipe du Pays de Galles.

Lors de la la tournée de l'équipe de France de rugby en Nouvelle-Zélande en 2007, il fut la victime malheureuse d'un terrible plaquage de Sébastien Chabal qui fit le tour des écrans de télévision du monde entier. Sous l'effet de la puissance du plaquage, sa tête heurta violemment le sol, ce qui eut pour conséquence de le mettre KO. On le vit alors se relever difficilement en titubant.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 20 sélections avec les All Blacks depuis sa première sélection le 5 novembre 2005 face au Pays de Galles
  • 3 essais (15 points)
  • Sélections par année : 2 en 2005, 8 en 2006, 10 en 2007
  • Tri-nations disputés : 2006, 2007
  • Coupe du monde : 2007
  • Joueur néo-zélandais de l’année de rugby à VII en 2002
  • 7 essais en Top 14 saison 2009-2010 et 8 essais en Top14 saison 2010-2011 avec le Castres Olympique et il participa au Quart-de-Finale contre le Stade Toulousain au Stadium de Toulouse en mai 2010 et contre le Montpellier Hérault Rugby Club au Stade Jean Pierre-Antoine à Castres en mai 2011.
  • En 2013, il est sacré Champion d'Europe, grâce à la victoire de son club le RCT, contre Clermont en HCup.
  • En 2014, malgré une blessure qui l'écarte des terrains pour la saison, il remporte une nouvelle fois la Coupe d'Europe face aux Saracens, puis le Top 14 face à son ancienne équipe, le Castres olympique.

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Chris Masoe », sur www.itsrugby.fr (consulté le 4 octobre 2011)
  2. « Nuit du rugby 2012 : les lauréats en photos et en vidéo », sur www.lnr.fr, Ligue nationale de rugby,‎ 16 octobre 2012 (consulté le 24 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :