Chris Fydler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chris Fydler Swimming pictogram white.png
Informations
Nages Nage libre
Période active 1989-2000
Nationalité Drapeau : Australie Australienne
Naissance 8 novembre 1972
Lieu Sydney
Records
Grand bassin • 50 m nage libre en grand bassin : 22"41[1]
• 100 m nage libre en grand bassin : 49"42[1]
Distinctions
• Champion olympique en relais
• Quadruple médaillé mondial (3 titres)

Christopher ("Chris") John Fydler, né le 8 novembre 1972 à Sydney, est un ancien nageur australien spécialiste des épreuves de sprint en nage libre. Membre régulier des relais australiens durant les années 1990, le nageur est champion olympique en 2000 et triple champion olympique. Toujours au sein de relais, il a battu deux records du monde durant sa carrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chris Fydler effectue sa première apparition en équipe nationale à l'occasion des championnats pan-pacifiques 1989 organisés à Tokyo. L'année suivante, il remporte son premier titre international en relais lors des jeux du Commonwealth. En 1992, Fydler participe aux Jeux olympiques de Barcelone mais n'obtient aucune récompense. En effet, sur 100 m nage libre, l'Australien doit se contenter d'une finale B ; avec les relais 4 × 100 m nage libre et 4 × 100 m 4 nages, Fydler ne fait pas mieux que septième. Quatre années plus tard à Atlanta, le nageur ne participe qu'au relais 4 × 100 m nage libre et, là encore, il doit se contenter d'une sixième place finale. Entretemps, il s'était distingué individuellement aux championnats pan-pacifiques 1995 en remportant deux médailles de bronze.

En 1998, le nageur remporte le premier de ses trois titres mondiaux, le seul en grand bassin à l'occasion des championnats du monde organisés à Perth. L'année suivante, il décroche ses deux autres médailles d'or mondiales en petit bassin à Hong Kong avant de participer en 2000 à ses troisième et derniers Jeux olympiques, un événement se déroulant à Sydney. Le nageur australien obtient sa qualification aussi bien individuellement qu'en relais. Lors de ces jeux, le relais 4 × 100 m nage libre est le premier rendez-vous dans lequel nage Chris Fydler. Lancé de la meilleure des façons par Michael Klim puisque celui-ci bat le record du monde du 100 mètres, Chris Fydler conserve six dixièmes de seconde d'avance sur le quatuor américain après son relais. Ashley Callus et Ian Thorpe parachèvent la victoire australienne en établissant un nouveau record du monde. Dans leur pays, les Australiens mettent fin à l'invincibilité américaine dans cette épreuve de relais aux Jeux olympiques. À titre individuel, Fydler ne parvient pas à dépasser les demi-finales sur 50 m nage libre à l'inverse du 100 m sur lequel il obtient une huitième place finale.

Reconverti dans l'administration, Chris Fydler occupe un poste au sein du conseil de la Fédération australienne de natation en 2008[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats pan-pacifiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) Fiche statistiques de Chris Fydler, sur swimrankings.net. Consulté le 24 mai 2008.
  2. (en) Swimming Australia, site officiel.

Lien externe[modifier | modifier le code]