Chris Duhon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chris Duhon Portail du basket-ball
Duhon pointing.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Chris Nicholas Duhon
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 31 août 1982 (32 ans)
Mamou, Louisiane
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 84 kg (185 lb)
Situation en club
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2000-2004 Duke
Draft NBA
Année 2004
Position 38e
Franchise Bulls de Chicago
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Knicks de New York
Knicks de New York
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Lakers de Los Angeles
5,9
8,7
7,2
5,8
11,1
7,4
2,5
3,8
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Chris Nicholas Duhon, né le 31 août 1982 à Mamou en Louisiane, est un joueur américain de basket-ball. Il est meneur de jeu, et est passé par les Duke Blue Devils en NCAA.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Lors de son année senior (dernière année) au Salem High School (en lycée) de Slidell, il a été élu Mr. Basketball de l'État de Louisiane[1], fait partie de la McDonald's All-American Team et remporté le McDonald's Three Point Shootout[2].

Duhon arrive ensuite à Duke en 2000, où il va devenir un joueur majeur des Blue Devils, étant le relais au poste de meneur de Jay Williams. Après la blessure de Carlos Boozer, il est d'ailleurs intégré dans le 5 majeur, Williams étant décalé au poste d'arrière (poste 2, shooting guard). Les Blue Devils remportent le championnat NCAA en 2001, et Duhon est élu Rookie of the year (meilleur première année) de la Conférence ACC[3].

Après son année Sophomore (deuxième année), sa réputation, bâtie sur la défense et ses qualité de meneur, grandie notamment grâce à ses statistiques avec 2,3 ballons volés et 5,9 passes décisives par match.

En junior (3e année) il devient le leader de la jeune équipe des Blue Devils. Avec ses 9,2 points, 6,4 passes décisives et 2,2 ballons volés par matchs, il permet à Duke de se hisser dans le Sweet 16 (les 16 meilleures équipes du tournoi final).

Enfin lors de son année senior, il rejoint, avec Duke, le final four NCAA.

Il termine sa carrière universitaire avec le record de la faculté en termes d'interceptions (300) et de minutes jouées (4 813), et devient le deuxième meilleur passeur (819). Avec un ratio victoires-défaîtes de 123-21, Duhon est un joueur les plus victorieux de l'histoire de Duke, juste derrière Shane Battier. Il remporte avec les Blue Devils, trois fois le championnat de la conférence ACC. En 2004 il est par ailleurs finalistes des trophées personnels que sont le Wooden Award, le Naismith College Player of the Year et le Adolph Rupp Trophy

Carrière NBA[modifier | modifier le code]

En juin 2004, Duhon est sélectionné en 38e choix de la Draft NBA par les Bulls de Chicago. Lors de sa saison rookie il participe aux 82 matchs de la saison régulière, avec des statistiques de 5,9 points et 4,9 passes par match[4]. Il réalise son meilleur match de la saison contre les Hawks d'Atlanta, permettant aux Bulls de revenir dans le match puis de s'imposer. Duhon marque là 8 des 9 tentatives à 3 points, et inscrit un total de 24 points. Cela (les 8 paniers à 3 points dans un match) a d'ailleurs été un record pour la franchise, avant que Ben Gordon ne le batte un peu plus tard dans la saison, avec un total de 9 réalisations. Les Bulls prolongent ensuite son contrat pour la saison 2005-2006.

En 2005 il s'engage dans le caritatif après le passage de l'ouragan Katrina, la Duhon's Stand Tall Foundation recueille environ 450 000 dollars pour les habitants de sa ville de Slidell[5].

En janvier 2007, il est suspendu pour un match par les Bulls pour avoir manqué un entraînement[6].

Duhon a été l'un des joueurs clés lors des premiers playoffs disputés par les Bulls depuis l'ère Michael Jordan, éliminant le Heat de Miami, champion en titre, au premier tour par 4 victoires à 0. Il était alors le 6e homme, et à bien suppléé Kirk Hinrich, en proie à un nombre important de fautes.

Signe en 2008 chez les Knicks de New York. Le 30 novembre 2008, il bat le vieil record de passes décisives réalisées par un Knick sur un match, détenu par Richie Guerin depuis 1958, (avec 21 passes) en réalisant 22 passes contre les Warriors de Golden State (victoire finale de New York 138-125).

Lors de l'intersaison 2010, les Knicks de New York n'ont pas prolongé son contrat, il s'engage donc pour 4 ans et 15 millions de dollars avec les Magic d'Orlando[7].

Équipes[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club
Personnel

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Palmarès sur HoopsHype
  2. (en) McDonald's All-American Team
  3. (en) Les ACC Rookie of the Year
  4. (en) Ses statistiques sur Basketball-Reference
  5. (en) Duhon’s Relief Efforts Yield over 3,000 Boxes of Supplies
  6. (en) Duhon oversleeps; suspended one game by Bulls
  7. (en) « Magic Sign Free Agent Guard Chris Duhon », sur www.nba.com,‎ 8 juillet 2010 (consulté le 26 novembre 2010)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :