Chris Collins (homme politique, 1962)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Collins.

Christopher « Chris » Michaels Collins est un représentant et un homme politique canadien, député libéral de Moncton-Est à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick depuis 2003 et ministre jusqu'en 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chris Collins est né le 23 juin 1962 à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick[1]. Il obtient son diplôme de l'école secondaire Harrison Trimble en 1980 puis étudie les sciences politiques et la philosophie à l'Université St. Thomas de Fredericton[1]. Il habite actuellement à Moncton avec son épouse Lisette Richard. Leur fils Sean est décédé à l'âge de 13 ans le 9 juillet 2007 des suites d'un cancer[1].

Durant plus de vingt ans, il occupe différents postes comme représentant des ventes et représentant des comptes principaux pour plusieurs grandes entreprises comme Clairol, L'Oréal, Alberto-Culver et General Mills Canada[1].

Il est élu au conseil municipal de Moncton aux élections municipales de 2004. Il préside le comité d’examen des taux pour l’approvisionnement en eau et les égouts, en plus d'être membre des comités des affaires administratives et juridiques, de l'environnement, des transports et de la Caisse de retraite des employés de la cité de Moncton[1].

Chris Collins est membre de l'Association libérale du Nouveau-Brunswick[1]. Il est élu à la 56e législature pour représenter la circonscription de Moncton-Est à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick le 5 mars 2007, lors d'une élection partielle[1]. Il est assermenté au Conseil exécutif le 12 janvier 2010 et nommé ministre des Gouvernements locaux, dans le gouvernement de Shawn Graham[1]. Il siège au Comité des corporations de la Couronne, au Comité des hauts fonctionnaires de l’Assemblée et au Comité des comptes publics. Il a aussi siégé au Comité spécial de l’apprentissage continu, présidé le Comité spécial du mieux-être et servi au poste de whip du gouvernement[1].

Il est réélu à la 57e législature le 27 septembre 2010, lors de la 57e élection générale.

Chris Collins pratique le ski, la voile, le curling et le golf. Il a déjà été commandant de l’escadrille canadienne de plaisance de Shédiac et a contribué au milieu sportif en tant qu’entraîneur de soccer mineur et bénévole pour le hockey mineur[1].

Il est impliqué dans diverses causes, notamment le programme des petits-déjeuners à l'école, le financement pour les familles qui doivent quitter la province pour suivre un traitement médical et l'amélioration des soins d'oncologie pédiatrique dans la province. Il milite pour que soit reconnu le lien entre le cancer chez les enfants et l'usage de pesticides[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k « L'hon. Chris Collins », sur Assemblée législative du Nouveau-Brunswick,‎ novembre 2009 (consulté le 26 janvier 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]