Chris Atkinson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chris Atkinson
Chris Atkinson 2006 Rally Australia Dwellingup.jpg
Biographie
Date de naissance 30 novembre 1979 (34 ans)
Lieu de naissance Drapeau de l'Australie Bega
Nationalité Drapeau de l'Australie Australien
Carrière professionnelle en rallye
Années d'activité Depuis 2003
Équipe Subaru, Proton, Monster WRT, Qatar World Rally Team, WRC Team Mini Portugal
Copilote Drapeau de l'Australie Benjamin Atkinson
Drapeau de l'Australie Glenn MacNeall
Drapeau de la Belgique Stéphane Prévot
Statistiques
Dép. Vic. Pod. E.S.
WRC 77 0 6 41
IRC 3 0 0 0
APRC 28 5 11 ?
Palmarès
1er 2e 3e
APRC 1 1 -

Christopher Atkinson, né le 30 novembre 1979 à Bega (Australie), est un pilote de rallye australien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chris Atkinson a remporté l'Asia Pacific Super 1600 Championship en 2003 et 2004 avant de rejoindre le championnat du monde des rallyes fin 2004 lors de quelques apparitions privées sur une Subaru Groupe N. Il participe aussi au Rallye du Japon sur une Suzuki Ignis S1600 officielle.

Ch. Atkinson au rallye de Finlande 2005...

En 2005, il dispute le championnat du monde avec l'équipe officielle Subaru. Son meilleur résultat dans cette saison fut une troisième place au Rallye du Japon. Bien que son début de saison fut compliqué, il réalise une bonne fin de saison avec son podium au Japon et une belle 4e place en Australie. Il termine 12e du championnat du monde, avec 15 temps scratchs à son actif. Subaru lui renouvelle donc sa confiance pour la saison 2006. Il ne finira sur aucun podium, mais gagne en régularité, finissant régulièrement dans les 8 premiers, synonyme de points. Il signe encore son plus beau résultat au Japon, finissant 4e. Au championnat, il pointe au 10e rang.

En 2007, il commence la saison de façon plus incisive, terminant 4e lors du Rallye automobile Monte-Carlo. Après 5 rallyes il se sépare de Glenn MacNeall, qui ne se sentait plus à 100 % pour le haut niveau. Aux côtés de Chris, on trouve désormais Stéphane Prévot. Toujours aucun podium pour Chris, mais il monte toujours dans la hiérarchie, réalisant de nouvelles 4e place en Finlande et Nouvelle-Zélande. Il termine 7e du championnat.

…et au rallye Monte-Carlo 2008.

En 2008, sa saison débute parfaitement. Sur le modèle de Subaru de 2007 qu'il affectionne, il signe 4 podiums en 6 rallyes (Monte-Carlo, Mexique, Argentine, Jordanie) et prendre le dessus sur son équiper, Petter Solberg. Malheureusement la Subaru S14, nouveau modèle apparut en cours de saison, n'apporte pas satisfaction à l'équipe pire les résultats se dégradent et Chris ne signera qu'un nouveau podium, en Finlande. Il finit 5e du championnat avec 50 points, 4 de plus que Solberg.

Malheureusement, lassé par ses mauvais résultats, Subaru quitte le WRC à la fin de l'année. Chris ne trouve pas de volants pour 2009, mais fera une pige sur une Citroën C4 WRC au Rallye d'Irlande, qui se soldera par une belle 5e place finale sur une voiture qu'il découvrait. Il a notamment fait une excellente 2e journée, puisqu'au cumul des chronos de cette seule journée il était 3e, derrière les 2 Citroën officielles, mais devant les 2 Ford. Il pouvait finir 4e sans une sortie de route dans l'avant dernière spéciale. Malgré ce très bon rallye, il ne roulera pas ailleurs.

2010 marque l'année du renouveau pour Chris. En effet la marque malaisienne Proton décide de l'engager pour disputer le championnat d'Asie Pacifique sur une voiture officielle, étant équipier d'Alister McRae. La voiture se montre peu fiable, et Chris ne termine que deux rallyes, sans briller. Grâce aux points d'étapes, il finit 5e du championnat, remporté par Katsuhiko Taguchi. On verra Chris rouler en Europe cette même année. En effet Proton l'a aligné au Rallye d'Ypres mais après 3 spéciales, son moteur l'a lâché.

Proton lui renouvelle sa confiance pour 2011, toujours en Asie Pacifique. Avec 3 victoires, en Malaisie, Nouvelle Calédonie et Nouvelle-Zélande, il termine 2e du championnat, battu par son équiper Alister McRae lors des deux dernières manches. Pourtant pour préparer le Rallye d'Hokkaido, Chris avait été aligné par Proton au Rallye Sanremo, manche de l'Intercontinental Rally Challenge, après avoir disputé le Rallye Monte-Carlo dans le même championnat, sans toutefois finir une seule spéciale sur ces deux épreuves européennes ! Sa fin de saison calamiteuse mit un terme à sa collaboration avec Proton. Signalons que la même année, il a fait certaines manches WRC en tant qu'ouvreur pour Ken Block.

En 2012, Block et son équipe, le Monster WRT lui permet de rouler en championnat du monde, lors du Rallye du Mexique. L'expérience sera moyenne, mais Chris revient en Finlande, sur une Citroën DS3 WRC, où il réalise de biens meilleurs temps. C'est alors qu'une surprise arrive non inscrit pour disputer le Rallye d'Allemagne, il est officialisé comme remplaçant le pilote portugais Armindo Araujo une semaine avant le départ dans la Mini officielle engagé par Motorsport Italia sous la bannière WRC Team Mini Portugal. Il devrait disputer la fin du championnat. En parallèle, il dispute le championnat d'Asie Pacifique dans l'équipe indienne MRF, sur une Skoda Fabia S2000, face à Proton. Il est associé à l'indien Gaurav Gill et affronte, chez Proton, Alister McRae et Per-Gunnar Andersson. La saison se passe bien puisqu'il a remporté 2 victoires (le Rallye de Whangarei et le Rallye du Queensland, ainsi que deux podiums en Nouvelle Calédonie et Malaisie.

Il est l'un des trois seuls pilotes australiens (avec Ross Dunkerton et Cody Crocker) à avoir obtenu une licence FIA pour participer au Championnat du monde des rallyes. Il est celui ayant obtenu le plus de podiums (6), devant Dunkerton (2).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Saison Titre Voiture
2003 Champion d'Asie-Pacifique junior des rallyes (S1600) Suzuki
2004 Champion d'Asie-Pacifique junior des rallyes (S1600) Suzuki
2011 Coupe du Pacifique des rallyes Proton Satria Neo S2000
2012 Coupe du Pacifique des rallyes Škoda Fabia S2000
2012 Champion d'Asie-Pacifique des rallyes Škoda Fabia S2000

Victoires[modifier | modifier le code]

Victoires en championnat d'Asie Pacifique des Rallyes[modifier | modifier le code]

# Saison Rallye Pays Copilote Voiture
1 2011 Rallye de Malaisie Drapeau de la Malaisie Malaisie Drapeau de la Belgique Stéphane Prévot Proton Neo Satria S2000
2 2011 Rallye de Nouvelle-Calédonie Drapeau de la France France Drapeau de la Belgique Stéphane Prévot Proton Neo Satria S2000
3 2011 Rallye de Whangarei Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau de la Belgique Stéphane Prévot Proton Neo Satria S2000
4 2012 Rallye de Whangarei Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau de la Belgique Stéphane Prévot Skoda Fabia S2000
5 2012 Rallye of Queensland Drapeau de l'Australie Australie Drapeau de la Belgique Stéphane Prévot Skoda Fabia S2000

Résultats en championnat du monde des rallyes[modifier | modifier le code]

Saison Rallye Points Classement final
2004 MON
Drapeau : Monaco
SUE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
CYP
Drapeau : Chypre
GRE
Drapeau : Grèce
TUR
Drapeau : Turquie
ARG
Drapeau : Argentine
FIN
Drapeau : Finlande
ALL
Drapeau : Allemagne
JPN
Drapeau : Japon
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
ITA
Drapeau : Italie
FRA
Drapeau : France
ESP
Drapeau : Espagne
AUS
Drapeau : Australie
4 16e
- - - Ab. - - - - 33e - 12e - - - - 5e
2005 MON
Drapeau : Monaco
SUE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
ITA
Drapeau : Italie
CYP
Drapeau : Chypre
TUR
Drapeau : Turquie
GRE
Drapeau : Grèce
ARG
Drapeau : Argentine
FIN
Drapeau : Finlande
ALL
Drapeau : Allemagne
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
JPN
Drapeau : Japon
FRA
Drapeau : France
ESP
Drapeau : Espagne
AUS
Drapeau : Australie
13 12e
- 19e Ab. 7e 18e 10e 24e Ab. 9e Ab. 11e 38e 3e Ab. 9e 7e
2006 MON
Drapeau : Monaco
SUE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
ESP
Drapeau : Espagne
FRA
Drapeau : France
ARG
Drapeau : Argentine
ITA
Drapeau : Italie
GRE
Drapeau : Grèce
ALL
Drapeau : Allemagne
FIN
Drapeau : Finlande
JPN
Drapeau : Japon
CYP
Drapeau : Chypre
TUR
Drapeau : Turquie
AUS
Drapeau : Australie
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
20 10e
6e 11e 7e 11e 13e 6e 10e 11e 8e 13e 4e 9e 6e 9e Ab. 6e
2007 MON
Drapeau : Monaco
SUE
Drapeau : Suède
NOR
Drapeau : Norvège
MEX
Drapeau : Mexique
POR
Drapeau : Portugal
ARG
Drapeau : Argentine
ITA
Drapeau : Italie
GRE
Drapeau : Grèce
FIN
Drapeau : Finlande
ALL
Drapeau : Allemagne
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
ESP
Drapeau : Espagne
FRA
Drapeau : France
JPN
Drapeau : Japon
IRL
Drapeau : Irlande
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
31 7e
4e 8e 19e 5e Ab. 7e 10e 6e 4e 15e 4e 8e 6e Ab. 42e 7e
2008 MON
Drapeau : Monaco
SUE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
ARG
Drapeau : Argentine
JOR
Drapeau : Jordanie
ITA
Drapeau : Italie
GRE
Drapeau : Grèce
TUR
Drapeau : Turquie
FIN
Drapeau : Finlande
ALL
Drapeau : Allemagne
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
ESP
Drapeau : Espagne
FRA
Drapeau : France
JPN
Drapeau : Japon
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
50 5e
3e 21e 2e 2e 3e 6e Ab. 13e 3e 6e Ab. 7e 6e 4e Ab.
2009 IRL
Drapeau : Irlande
NOR
Drapeau : Norvège
CYP
Drapeau : Chypre
POR
Drapeau : Portugal
ARG
Drapeau : Argentine
ITA
Drapeau : Italie
GRE
Drapeau : Grèce
POL
Drapeau : Pologne
FIN
Drapeau : Finlande
AUS
Drapeau : Australie
ESP
Drapeau : Espagne
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
4 14e
5e - - - - - - - - - - -
2012 MON
Drapeau : Monaco
SWE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
POR
Drapeau : Portugal
ARG
Drapeau : Argentine
GRE
Drapeau : Grèce
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
FIN
Drapeau : Finlande
GER
Drapeau : Allemagne
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
FRA
Drapeau : France
ITA
Drapeau : Italie
ESP
Drapeau : Espagne
28 13e
- - Ab. - - - - 39e 5e 11e 8e 6e 7e
2013 MON
Drapeau : Monaco
SWE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
POR
Drapeau : Portugal
ARG
Drapeau : Argentine
GRE
Drapeau : Grèce
ITA
Drapeau : Italie
FIN
Drapeau : Finlande
GER
Drapeau : Allemagne
AUS
Drapeau : Australie
FRA
Drapeau : France
ESP
Drapeau : Espagne
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
8 15e
- - 6e - - - - - - - - -
2014 MON
Drapeau : Monaco
SWE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
POR
Drapeau : Portugal
ARG
Drapeau : Argentine
ITA
Drapeau : Italie
POL
Drapeau : Pologne
FIN
Drapeau : Finlande
GER
Drapeau : Allemagne
AUS
Drapeau : Australie
FRA
Drapeau : France
ESP
Drapeau : Espagne
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
7 en cours
- - 7e - - - - - - 10e

Résultats en Intercontinental Rally Challenge[modifier | modifier le code]

Saison Rallye Points Classement final
2010 MON
Drapeau : Monaco
BRA
Drapeau : Brésil
ARG
Drapeau : Argentine
ESP
Drapeau : Espagne
ITA
Drapeau : Italie
BEL
Drapeau : Belgique
POR
Drapeau : Portugal
POR
Drapeau : Portugal
CZE
Drapeau : République tchèque
ESP
Drapeau : Espagne
ITA
Drapeau : Italie
GBR
Drapeau : Écosse
CYP
Drapeau : Chypre
0 -
- - - - - Ab. - - - An. - - -
2011 MON
Drapeau : Monaco
CAN
Drapeau : Espagne
COR
Drapeau : France
UKR
Drapeau : Ukraine
BEL
Drapeau : Belgique
AÇO
Drapeau : Portugal
CZE
Drapeau : République tchèque
HUN
Drapeau : Hongrie
ITA
Drapeau : Italie
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
CHY
Drapeau : Chypre
0 -
Ab. - - - - - - - Ab. - -

Résultats en Asia Pacific Rally Championship[modifier | modifier le code]

Saison Rallye Points Classement final
2001 AUS
Drapeau : Australie
FRA
Drapeau : France
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
MAS
Drapeau : Malaisie
CHN
Drapeau : République populaire de Chine
THA
Drapeau : Thaïlande
- -
Ab. - - - - -
2002 AUS
Drapeau : Australie
FRA
Drapeau : France
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
JAP
Drapeau : Japon
CHN
Drapeau : République populaire de Chine
THA
Drapeau : Thaïlande
- -
Ab. - - - - -
2003 AUS
Drapeau : Australie
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
JAP
Drapeau : Japon
THA
Drapeau : Thaïlande
IND
Drapeau : Inde
18 5e
10e Ab. 10e 7e 6e
2004 AUS
Drapeau : Australie
FRA
Drapeau : France
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
JAP
Drapeau : Japon
CHN
Drapeau : République populaire de Chine
IND
Drapeau : Inde
27 5e
10e 3e 12e 2e Ab.
2010 MAS
Drapeau : Malaisie
JAP
Drapeau : Japon
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
AUS
Drapeau : Australie
FRA
Drapeau : France
CHN
Drapeau : République populaire de Chine
48 5e
5e Ab. Ab. Ab. - 6e
2011 MAS
Drapeau : Malaisie
AUS
Drapeau : Australie
FRA
Drapeau : France
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
JAP
Drapeau : Japon
CHN
Drapeau : République populaire de Chine
19 2e
1er Ab. 1er 1er Ab. 3e
2012 NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
FRA
Drapeau : France
AUS
Drapeau : Australie
MAS
Drapeau : Malaisie
JAP
Drapeau : Japon
CHN
Drapeau : République populaire de Chine
154 1er
1er 2e 1er 3e - 2e

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]