Christianisme en Égypte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Chrétiens d'Égypte)
Aller à : navigation, rechercher

Les chrétiens d'Égypte représentent approximativement 11 % de la population du pays. C'est la plus nombreuse en nombre absolu des communautés chrétiennes du Proche-et-Moyen-Orient, et la seconde en pourcentage après celle du Liban, environ un chrétien arabe sur deux dans le monde est égyptien.

Communautés chrétiennes[modifier | modifier le code]

Distributions des chrétiens d’Égypte selon les différentes confessions. largement contestés (Source voir http://looklex.com/e.o/egypt.religions.htm

Église Année 2000
Église copte orthodoxe 6 500 000 fidèles
Église orthodoxe d'Alexandrie 350 000 fidèles
Église catholique copte 210 000 fidèles
Protestants 200 000 fidèles
Église grecque-catholique melkite 10 000 fidèles
Église apostolique arménienne (Arméniens orthodoxes) 7 000 fidèles
Église catholique syriaque 5 000 fidèles
Église maronite 5 000 fidèles
Église latine 2 000 fidèles
Église arménienne catholique 1 500 fidèles
Église syriaque orthodoxe 1 100 fidèles
Total des Chrétiens 7 300 000 fidèles

Les chrétiens coptes serait entre 5 000 000 et 10 000 000 de fidèles voire plus selon les sources, les autorités égyptiennes tendent à les minimiser alors que les chrétiens se disent être plus nombreux que l'État prétend, entre 20 et 25 %, il est difficile de connaitre la réalité dans ce pays du fait de l'absence de recensement impartial.

Nombre de chrétiens[modifier | modifier le code]

L’Égypte compte 10 pour cent de citoyens de confession chrétienne selon les autorités égyptiennes, et jusque 15 à 20 pour cent selon les chrétiens, ce qui est certainement dans les deux cas une désinformation, le sujet est polémique.

On peut d'ailleurs remarquer à ce sujet que dès les années 1980 l’État égyptien estimait le nombre de chrétiens à 10 % de la population environ, proportion faisant toujours référence aujourd'hui (voir à ce sujet les reportages concernant les coptes sur le site de l'INA). Il est pourtant intéressant de remarquer qu'à cette époque la population égyptienne était estimée à 65 millions d'individus contre environ 80 millions aujourd'hui, pourtant le chiffre avancé de 6 millions et demi de chrétien lui est constant.

Aussi, à moins que la diaspora copte n'ait explosé ces vingt dernières années et en considérant que dès les années 1980 les chiffres officiels minimisaient la proportion des coptes dans la population, on peut alors raisonnablement penser que la proportion des coptes dans la population égyptienne est plus autour de 15 % et une estimation autour des 20 % ne parait pas irréaliste.

L'Église copte orthodoxe[modifier | modifier le code]

La très grande majorité des chrétiens égyptiens (environ 93 %) appartient à l'Église copte orthodoxe. Le mot copte lui-même signifie égyptien ; « Église copte » signifie donc « Église égyptienne » , les coptes se considérant depuis longtemps comme les derniers dépositaires de la culture pharaonique du fait notamment par la langue copte qui est une évolution de la langue égyptienne des temps pharaoniques, mais la majorité des coptes parlent l'arabe, la langue officiel du pays. Un de leurs symbole est la "croix de vie" ayant la forme d'une croix chrétienne mais étant originaire de la religion polythéiste de l’Égypte ancienne (attribue du dieu Anubis).

L'Église orthodoxe d'Alexandrie[modifier | modifier le code]

Les autres Églises[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Situation actuelle[modifier | modifier le code]

Les chrétiens vivent habituellement en relative tolérance réciproque avec les musulmans mais il y a parfois des émeutes avec des groupes extrémistes, des attaques d'églises (nouvel an 2010-2011, qui a fait plus de 25 morts), il y a d'ailleurs un policier posté devant chaque église en Égypte, depuis des années. L'actualité est souvent secouée par des assassinats de chrétiens et des injustices graves qui restent impunis. Les chrétiens d’Égypte voient leur situation se dégrader avec la radicalisation de l'islam et ce dans l'indifférence internationale, plus de 1,5 à 2 millions de chrétiens d’Égypte ont déjà émigré, beaucoup de chrétiens cachent leur confession et se disent musulmans pour ne pas subir de discrimination, risquer leur vie ou simplement trouver un travail, ce qui rend encore plus difficile leur estimation[1],[2].

Relations avec les non-chrétiens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]