Choumi Maritsa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Choumi Maritsa (en bulgare Шуми Марица "Gronde la Maritza"), aussi connue comme Choumi Maritsa okarvavena ou Choumi Maritsa okârvavena (Шуми Марица окървавена, "Gronde la Maritza rouge de sang") fut l'hymne national de la Bulgarie de 1886 à 1947.

D'après Anatol Antchev, auteur d'une étude sur Choumi Maritsa (Darjavna Firma "Mouzika", 1992), cette chanson trouve son origine dans le Mouvement de libération nationale bulgare de la fin du XIXe siècle. C'est à Nikola Jivkov, professeur principal à Vélès (Macédoine) sous la domination ottomane, que l'on doit les premières paroles sur cette musique d'Ivan Vazov. La dernière version ci-dessous est due à Ivan Vazov (1912).

Les premiers à l'avoir chantée étaient les volontaires bulgares lors de la Guerre turco-serbe de 1876, puis les Opaltchenntsi de la Guerre russo-turque de 1877-1878 qui conduisit au Traité de San Stefano. Elle aura mené au combat les troupes bulgares au cours de cinq guerres successives.

Aujourd'hui, c'est à peine si les jeunes générations la connaissent, puisque le gouvernement communiste l'a remplacée en 1950 par Beulgario Mila ("Bulgarie chérie"), puis en 1964 par Mila Rodino (Мила Родино, "Chère patrie", premier vers du refrain, connue aussi sous le nom de Gorda Stara planina — "Fier Balkan", son premier vers), dont la version actuelle date de 1990.

Une version du poème "Choumi Maritsa" a aussi été adaptée à la musique de Mazurek Dąbrowskiego ("Mazurka de Dąbrowski"), aujourd'hui l'hymne national de la Pologne.

Texte[modifier | modifier le code]

Шуми Марица
окървавена,
плаче вдовица
люто ранена.

Припев:

Марш, марш,
с генерала наш!
В бой да летим,
враг да победим!


Български чеда,
цял свят ни гледа.
Хай към победа
славна да вървим.
Припев
Левът балкански
в бой великански
с орди душмански
води ни крилат.
Припев
Млади и знойни,
в вихрите бойни.
Ний сме достойни
лаври да берем.
Припев
Ний сме народа,
за чест и свобода,
за мила рода
който знай да мре.
Припев

Translittération[modifier | modifier le code]

Choumi Maritsa
Okeurvavena
Platché vdovitsa
Liuto ranena

Pripev:

March, march
S guénérala nach!
V boï da letim
Vrag da pobedim!


Beulgarski tchéda
Tsial sviat ni gleda
Khaï keum pobeda
Slava da veurvim
Pripev
Léveut balkannski
V boï velikannski
S ordi douchmannski
Vodi ni krilat
Pripev
Mladi i znoïni
V vikhrite boïni
Nii sme dostoïni
Lavri da berem
Pripev
Nii smé naroda
Za tchest i sloboda
Za mila Roda
Koïto znaï da mré
Pripev

Traduction[modifier | modifier le code]

Gronde la Maritza,
Rouge de sang
Une veuve pleure
Frappée atrocement

Refrain:

Marchons, marchons
Avec notre général
Volons au combat
Allons vaincre l'ennemi


Enfants de Bulgarie
Le monde entier vous regarde
Allons ! À la victoire,
Méritons notre gloire
Refrain
Le Lion des Balkans
Au combat magnifique
Contre la horde ennemie
Nous mène en volant
Refrain
Jeunes et forts
Dans le tourbillon des armes
Nous sommes dignes de porter
Les lauriers de la gloire
Refrain
Nous sommes la Nation
Pour l'honneur et la liberté
Pour la Patrie bien-aimée
Nous saurons bien mourir
Refrain

Liens externes[modifier | modifier le code]