Chordine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chordine est une protéine produite dans l'organisateur de Spemann chez le Xénope et qui est contribue à la dorsalisation du mésoderme et à l'induction neurale en s'opposant aux actions des protéines BMP[1]. Chordine interagit avec BMP dans l'espace intercellulaire et l'empêche d'accéder à son récepteur.

Le gène homologue chez la drosophile, appelé Sog, est, lui, exprimé ventralement ce qui explique l'inversion de l'axe de polarité dorso-ventral entre les Protostomiens et les Cordés.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://www.hhmi.ucla.edu/derobertis/EDR_MS/chd_page/chordin.html