Chorée de Sydenham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chorée de Sydenham
Classification et ressources externes
CIM-10 I02
CIM-9 392
DiseasesDB 29245
MedlinePlus 001358
MeSH D002819
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La chorée de Sydenham, nommée ainsi d'après Thomas Sydenham, est une maladie infectieuse du système nerveux central, apparaissant après une infection à streptocoques bêta-hémolytique du groupe A, avec fièvre, caractérisée par des mouvements involontaires et contractions des muscles du tronc et des extrémités. Elle touche les enfants de 7 à 14 ans consécutivement à une contamination aux streptocoques. Les antigènes streptococciques ressemblent à ceux retrouvés au niveau des tissus nerveux, ce qui entraîne un rhumatisme articulaire aigu (RAA). Elle se guérit naturellement.

En langage courant, elle est appelée la « danse de Saint-Guy ».

Historique[modifier | modifier le code]

Article connexe : Manie dansante.

L'appellation danse de Saint-Guy semble dater du IXe siècle, après des guérisons miraculeuses lors du transfert des reliques de saint Guy de Saint-Denis vers la Saxe. Le culte de saint Guy, en tant que protecteur des épileptiques et des malades atteints de chorée, s'est alors développé[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La danse de saint Guy », sur http://www.expressio.fr,‎ jeudi 6 décembre 2007 (consulté le 17 décembre 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]