Choi Ik-hyun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Choi Ik-hyun
Portraits for Choe Ik-Hyeon by Chae Yong-sin.jpg

Hangeul 최익현
Hanja 崔益鉉
Romanisation révisée Choe Ik-hyeon
McCune-Reischauer Ch'oe Ikhyǒn

Choi Ik-hyun (5/12/1833 (calendrier lunaire) - 5 novembre 1906) était un homme politique, un écrivain et un philosophe néoconfucianiste coréen. Lors de la prise de contrôle du pays par les Japonais, il se place à la tête d'une armée de justice pour les combattre. Après sa capture, emprisonné sur l'ile de Tsushima, il se lance dans une grève de la faim et meurt en martyr en 1906. Son nom de plume était Myeonam (면암, 勉庵), ses noms de courtoisie Changyeom (찬겸, 贊謙) et Ginam (기남, 奇男).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Myeonam jip (면암집, 勉庵集)
  • Myeonam sokjip (면암속집, 勉庵屬集)

Liens externes[modifier | modifier le code]