Choh Hao Li

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Li Choh Hao

Naissance 21 avril 1913
Canton (Chine) (Chine impériale)
Décès 28 novembre 1987 (à 74 ans)
Nationalité Chine
Drapeau des États-Unis États-Unis
Champs Biochimie
Institutions Université de Nankin
Université de Californie à Berkeley
Université de Californie à San Francisco
Diplôme Université de Californie à Berkeley
Renommé pour Découverte et synthèse de l'hormone de croissance humaine dans l'hypophyse pituitaire

Choh Hao Li (parfois transcrit Cho Hao Li) ((zh); Hanyu pinyin: Lǐ Zhuōhào) (21 avril 1913—28 novembre 1987) est un biochimiste américain d'origine chinoise qui découvrit en 1966 que l’hormone de croissance secrétée par l’hypophyse pituitaire humaine (somatotropine) est une molécule chimique formée d'une chaîne de 256 acides aminés. En 1970 il parvint à synthétiser cette hormone, fabriquant ainsi la plus longue protéine synthétique de l'époque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Li est né à Canton et fut formé à l’Université de Nankin. En 1935 il émigra aux États-Unis, et s'inscrivit en troisième cycle à l’Université de Berkeley dont il devint l'un des professeurs (en 1950). En 1955 il fut élu membre de l'Academia Sinica, créée par la République de Chine.

Li consacra toute sa carrière à l'étude des hormones de la glande pituitaire chez l'homme. Avec ses collaborateurs, il réussit à isoler plusieurs hormones protéine, dont l’hormone adréno-corticotrophique (hormone corticotrope), qui stimule le cortex de la glande surrénale responsable de la sécrétion de corticoïdes. En 1956, Li et son équipe démontrèrent que l’hormone corticotrope est une chaîne moléculaire ordonnée de 39 acides aminés, et que tous les composants de la chaîne participent à sa fonction dans l'organisme. Il isola une seconde hormone de la glande pituitaire, appelée hormone pro-mélanocyte (MSH) et découvrit que non seulement cette hormone produit des effets similaires à ceux de l’hormone corticotrope, mais aussi qu'une partie de la chaîne de l'acide aminé de la MSH se retrouve dans l'hormone corticotrope.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • R. D. Cole, « Choh Hao Li: April 21, 1913 - November 28, 1987. », Biographical memoirs. National Academy of Sciences (U.S.), vol. 70,‎ 1996, p. 221–39 (PMID 11619324)
  • « Memorial issue in honor of Professor Choh Hao Li. Part I. », Int. J. Pept. Protein Res., vol. 32, no 6,‎ 1988, p. 417–598 (PMID 3073145)
  • V. J. Hruby, « In memoriam Choh Hao Li, April 21, 1913-November 28, 1987. », Int. J. Pept. Protein Res., vol. 31, no 3,‎ 1988, p. 253–4 (PMID 3286549)
  • « Classic pages in Obstetrics and Gynecology. Interstitial cell stimulating hormone. II. Method of preparation and some physico-chemical studies, by Choh Hao Li, Miriam E. Simpson, and Herbert M. Evans. Endocrinology, vol. 27, pp. 803-808, 1940. », Am. J. Obstet. Gynecol., vol. 17, no 5,‎ 1973, p. 716 (PMID 4599575)
  • « Choh Hao Li. », Triangle; the Sandoz journal of medical science, vol. 9, no 1,‎ 1969, p. 41–2 (ISSN 0041-2597, PMID 4896971)
  • D J INGLE, J E NEZAMIS, E H MORLEY et L I CHOH HAO, « The effect of some partially purified preparations of corticotrophin upon the work performance of adrenalectomized-hypophysectomized rats. », Acta Endocrinol., vol. 14, no 2,‎ 1953, p. 93–8 (PMID 13113828)

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]