Chocolat Suchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chocolat Suchard

Description de l'image  3 2 2 Suchard Logo.jpg.
Création 1826
Fondateurs Philippe Suchard
Siège social Drapeau de Suisse Neuchâtel (Suisse)
Activité Nourriture
Produits Chocolat et bonbons
Société mère Mondelēz International
Site web www.suchard.ch

Chocolat Suchard est une entreprise chocolatière suisse fondée en 1826 par Philippe Suchard.

Elle fait partie actuellement du groupe américain Mondelēz International (issu d'une scission de l'américain Kraft Foods).

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1826, Philippe Suchard ouvre une confiserie au centre-ville de Neuchâtel, en Suisse, en même temps qu'une fabrique dans le quartier de Serrières, toujours à Neuchâtel. Il choisit ces deux lieux d’après leurs positions géographiques. Ces quartiers se situent en effet au bord d’une rivière (respectivement le Seyon et la Serrière), ce qui assure aux entreprises une source d’énergie hydraulique. L’entreprise qui n’était au début qu’une parmi tant d’autres devient, en un siècle, l’une des marques de chocolat les plus réputées[1].

En 1827, alors que la demande de chocolat est en constante augmentation suite à la qualité de ce dernier, Philipe Suchard met au point une nouvelle machine. Celle-ci permet un meilleur mélange du sucre avec la poudre de cacao[2].

En 1879, la société ouvre sa première usine à l'étranger. Il s’agit également de la première fabrique de chocolat suisse implantée à l’étranger. Elle se situe à Lörrach, au sud de l’Allemagne. En 1883, le fils de Philippe Suchard, également appelé Philippe, décède alors qu’il travaillait avec son père pour l’entreprise chocolatière de ce dernier. Philippe, le père, meurt un an plus tard et l’entreprise Suchard est reprise par son gendre, Carl Russ-Suchard. L’entreprise compte alors 200 personnes. En 1851, le chocolat Suchard remporte la médaille d’or lors d’une exposition se trouvant à Londres. Il remportera également, en 1855, la médaille d’or à l’exposition universelle de Paris[3].

Publicité Suchard de la fin du XIXe siècle

En 1901, Carl Russ-Suchard, alors inspiré par Daniel Peter qui avait découvert et commercialisé le chocolat au lait en 1875, produit du chocolat au lait sous le nom de Milka. Ce label gagne un énorme succès et est encore aujourd’hui un dérivé de la marque fondée par Philippe Suchard[3].

La maison Suchard devient une multinationale dès 1905. La maison possède alors des usines en Autriche, en Allemagne et en France[3].

En 1930, la holding Suchard est fondée. Elle est transférée dix ans plus tard de Neuchâtel à Lausanne. En 1970, le groupe fusionne avec les Chocolat Tobler, connus par le Toblerone et prend le nom d'Interfood SA. En 1982 Klaus Johann Jacobs acquiert la majorité du capital et l'intègre à son groupe qui devient Jacobs Suchard SA.

1990 voit la fin de la fabrication à Neuchâtel. Le groupe est vendu au cigaretier Philip Morris qui l'intègre dans le groupe Kraft General Foods qui devient Kraft Jacobs Suchard. En 2000, le groupe prend le nom de Kraft Foods, puis en 2012, suite à une scission du groupe, Suchard appartient à Mondelēz International.

Principaux produits[modifier | modifier le code]

  • Le chocolat au lait La-Do-Ré (jeu de mot « l'adoré »)
  • Le chocolat au lait Milka
  • La boisson au chocolat Suchard Express
  • Le Toblerone
  • Le Rocher

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://blog.jsansonnens.ch/post/chocolat-suchard/
  2. http://www.swissworld.org/fr/population/portraits_de_chocolatiers/philippe_suchard/"
  3. a, b et c idem