Chlorure de sulfuryle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chlorure de sulfuryle
Sulfuryl-chloride-2D-dimensions.pngSulfuryl-chloride-3D-vdW.png
Structure du chlorure de sulfuryle
Identification
Nom IUPAC Chlorure de sulfuryle
Synonymes

Chlorure sulfurique

No CAS 7791-25-5
No EINECS 232-245-6
Propriétés chimiques
Formule brute Cl2O2SSO2Cl2
Masse molaire[1] 134,97 ± 0,01 g/mol
Cl 52,53 %, O 23,71 %, S 23,76 %,
Propriétés physiques
fusion -54,1 °C
ébullition 69,4 °C
Masse volumique 1 667 kg·m-3 à 20 °C
Précautions
Directive 67/548/EEC
Corrosif
C



Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le chlorure de sulfuryle est un composé chimique de formule SO2Cl2. Il se présente comme un liquide incolore à odeur piquante. On ne le trouve pas dans la nature, en raison de son hydrolyse très rapide.

On le confond souvent avec le chlorure de thionyle SOCl2, mais ces deux oxychlorures de soufre ont des propriétés différentes : le chlorure de thionyle produit des ions chlorures Cl tandis que le chlorure de sulfuryle donne du chlore Cl2.

Préparation et réactions[modifier | modifier le code]

On prépare le chlorure de sulfuryle en faisant réagir du dioxyde de soufre SO2 et du chlore Cl2 en présence d'un catalyseur, tel que du charbon actif :

SO2 + Cl2 → SO2Cl2.

Le produit obtenu peut ensuite être purifié par distillation fractionnée.

Le chlorure de sulfuryle réagit violemment avec l'eau en libérant du chlorure d'hydrogène HCl et en donnant de l'acide sulfurique H2SO4 :

2 H2O + SO2Cl2 → 2 HCl + H2SO4

Il se décompose à la chaleur, vers 100 °C, soit environ 30 °C au-dessus de son point d'ébullition. Il se décompose également lentement à température ambiante pour donner du dioxyde de soufre SO2 et du dichlore Cl2, à l'origine de la légère teinte jaunâtre des échantillons de chlorure de sulfuryle qui ont eu le temps de « vieillir ».

Applications[modifier | modifier le code]

Dans la mesure où le chlorure de sulfuryle est liquide, on le trouve plus commode à manipuler que le dichlore, qui est gazeux, ce qui fait qu'on l'utilise comme source de chlore facilement transportable, stockable et mesurable. Il est également utilisé pour chlorer alcanes, alcènes, alcynes, arènes et époxydes, selon des réactions radicalaires initées par l'AIBN. Il peut en outre convertir les alcools en organochlorés.

Dans l'industrie, le chlorure de sulfuryle intervient surtout dans la fabrication de pesticides.

Sécurité[modifier | modifier le code]

Le chlorure de sulfuryle est un produit toxique, corrosif et lacrymogène. Il est susceptible de former des mélanges explosifs avec l'eau, ainsi qu'avec le diméthylsulfoxyde O=S(CH3)2 (DMSO) et le diméthylformamide OHC–N(CH3)2 (DMF).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.