Chlorobionta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chlorobionta

Description de cette image, également commentée ci-après

le sapin de Nordmann : un "végétal vert"
ou Chlorobionte

Classification
Règne Plantae

Classification phylogénétique

Position :

Clade

Viridiplantae
Cavalier-Smith, 1981

Clades de rang inférieur

Les Chlorobionta (Chlorobiontes) ou Viridiplantae définissent l'ensemble des organismes couramment reconnus comme les « végétaux verts ». Ils forment un groupe monophylétique comprenant les algues vertes et les plantes terrestres.

Ils sont notamment caractérisés par la présence de chlorophylle a et de chlorophylle b. Ils correspondent à l'image typique du végétal, de couleur verte, les chlorophylles n'étant généralement pas masquées par d'autres pigments.

Certaines espèces sont unicellulaires, beaucoup sont pluricellulaires.

Ils comptent des représentants aussi divers que les Chlamydomonas, la laitue de mer (Ulva lactuca), les acétabulaires (genre Acetabularia), les spirogyres (genre Spirogyra), les pleurocoques (genre Pleuroccus), le Welwitschia mirabilis, la pâquerette (Bellis perennis), le teck (Tectona grandis), le lys martagon (Lilium martagon), etc.

En revanche, tous les « végétaux » ne sont pas des Chlorobiontes. D'autres organismes eucaryotes chlorophylliens peuvent appartenir à des groupes différents. Ainsi les Rhodobiontes, ou algues rouges, forment un groupe distinct mais assez voisin, tandis que les algues brunes et de nombreux organismes unicellulaires chlorophylliens appartiennent à des groupes évolutifs plus distants.

Les Chlorobiontes se subdivisent eux-mêmes en deux clades principaux, les Chlorophyta qui rassemblent la plupart des algues vertes les plus connues et les Streptophyta qui rassemblent certaines algues vertes particulières et toutes les plantes terrestres.

Les Chlorobiontes tiennent une place écologique considérable sur Terre, représentant toute la végétation terrestre et une part importante de la biomasse des océans.

Classification[modifier | modifier le code]

Les Chlorobiontes forment, avec les Rhodobionta ou Rhodophyta (algues rouges) et les Glaucophyta, l'ensemble des Archaeplastida. Il est possible que ce regroupement soit paraphylétique.

Au sein du groupe, les Charophyta ont été détachées des Chlorophyta et constituent, avec les Embryophyta, le clade monophylétique des Streptophyta.

Les Pleurastrophyceae se sont restreintes aux Trebouxiophyceae. Les Prasinophyceae et les Charophyta se sont révélées paraphylétiques, et constituent la base respectivement des Chlorophyta et des Streptophyta.

Les Bryophyta et les Pteridophyta, au sens traditionnel, sont également paraphylétiques et constituent chacune plusieurs clades.

Pour plus de détails, voir les articles Archaeplastida (classification phylogénétique) et Chlorophyta (classification phylogénétique).

Références[modifier | modifier le code]

  • De Reviers, Bruno, Biologie et phylogénie des algues, Belin sup, 2002 (ISBN 2701135125)

Liens externes[modifier | modifier le code]