Chloé Sainte-Marie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Marie.

Chloé Sainte-Marie

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Photo prise le 26 mars 2010

Informations générales
Nom de naissance Marie-Aline Joyal
Naissance 29 mai 1962 (52 ans)
Saint-Eugène, Québec, Canada
Activité principale Chanteuse
Genre musical Variété francophone, pop, adulte contemporain.
Instruments voix
Années actives 1982 – aujourd’hui
Labels GSI Musique
Site officiel Site officiel

Chloé Sainte-Marie (née Marie-Aline Joyal le 29 mai 1962 à Saint-Eugène, dans le Centre-du-Québec) est une chanteuse et actrice québécoise.

Elle s'est également fait connaître en tant que muse, relationniste, aidante et conjointe du cinéaste Gilles Carle, lequel fut atteint de la maladie de Parkinson qui, sur 18 ans, le rendit progressivement inapte à se déplacer et à parler. Peu avant la mort de Gilles Carle, en 2009, elle a fondé la Maison Gilles-Carle, pour accueillir des malades chroniques recherchant un milieu familial, tout en offrant un répit à leurs « aidants naturels »[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Chloé Sainte-Marie en mars 2007.

En 2003, elle reçoit le prix Félix de l'album folk contemporain pour Je marche à toi (2002)[3].

En 2004, elle reçoit le prix Révélation du festival lors du festival Pully à l'heure du Québec[4].

En 2005, Charles Binamé sort le film Gilles Carle ou l'indomptable imaginaire, où il montre sa vie de conjointe et de muse.

En juin 2006, pour l'album Je marche à toi (2002), elle reçoit de l'Académie Charles-Cros le prix Coup de cœur, Année de la francophonie pour le Canada[4].

En 2006, elle reçoit le prix Félix Spectacle de l’année, Interprète pour son spectacle Parle-moi (2005).

Au XXIe siècle, conjointe de Gilles Carle atteint de la maladie de Parkinson, elle réclame régulièrement la reconnaissance et la rétribution des aidants naturels.

En 2009, elle lance l'album Nitshisseniten e tshissenitamin (Je sais que tu sais), chanté dans son entièreté en langue innue. Les paroles et les musiques sont de l'auteur-compositeur-interprète Philippe McKenzie, précurseur du mouvement folk-innu contemporain.

Le 8 novembre 2011, Chloé Sainte-Marie lance l'album Une étoile m'a dit tiré d'un conte de Noël de Gilles Carle et mis en musique par François Guy. Il s'agit d'un projet important pour l'artiste et auquel les artistes suivants contribuent : Bernard Adamus, Jonathan et Éloi Painchaud, Yves Lambert, Yves Desrosiers, Florant Vollant, Le Vent du Nord, La Bande Magnétik, Émile Proulx-Cloutier et Henri-Paul Bénard. L'album est mis en marché par GSI Musique.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

  • 1986 : La Guêpe
  • 1992 : La Postière
  • 1996 : Pouding Chômeur
  • 2005 : Gilles Carle ou l'indomptable imaginaire

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1993 : L'Emploi de mon temps
  • 1999 : Je pleure, tu pleures
  • 2002 : Je marche à toi
  • 2005 : Parle-moi
  • 2009 : Nitshisseniten E Tshissenitamin (Je sais que tu sais)
  • 2011 : Une étoile m'a dit
  • 2014 : À la croisée des silences

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :