Chitoshi Isozaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Isozaki.
Isozaki en 1944 ou 1945 alors qu'il est affecté au Air Group 210 au Japon

Chitoshi Isozaki (磯崎 千利, Isozaki Chitoshi?, 12 janvier 1913 - 20 juin 1993) est un officier et pilote de chasse de la marine impériale japonaise (IJN) au cours de la guerre sino-japonaise (1937-1945) et de la guerre du Pacifique. En combats aériens au-dessus de la Chine, du Pacifique et du Japon, il est officiellement crédité de la destruction de douze avions ennemis.

Isozaki a survécu à la Seconde Guerre mondiale.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Ikuhiko Hata et Yasuho Izawa (trad. Don Cyril Gorham), Japanese Naval Aces and Fighter Units in World War II, Annapolis (Maryland), Naval Institute Press (réimpr. 1975 (original) 1989 (translation)) (ISBN 0-87021-315-6)
  • (en) Henry Sakaida, Aces of the Rising Sun, 1937–1945, Great Britain, Osprey Publishing,‎ 2002 (ISBN 1-84176-618-6)

Source de la traduction[modifier | modifier le code]