Chinzei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La branche Chinzei (鎮西?) du bouddhisme Jōdo-shū est la principale branche existante aujourd'hui. Elle est d'abord créée par Benchō, un disciple de Hōnen, mais officialisée comme branche séparée par Ryōchū, le disciple de Benchō. À l'origine basée à Kyushu où Bencho avait été exilé, la secte s'oppose à d'autres disciples de Honen jusqu'à ce qu'elle apparaisse à présent comme la branche dominante. Son origine à Kyushu explique également le nom de la secte car Chinzei est un ancien nom de Kyushu qu'a adopté Benchō[1]. Le fameux temple Chion-in, lieu de sépulture de Honen, et le temple Zōjō-ji à Tokyo sont tous les deux administrés par la branche Chinzei.

Notes et références[modifier | modifier le code]